Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    ArmaTeam recrute sur League of Legends

    La structure ArmaTeam vient d’annoncer la création d’une équipe League of Legends avec Sardoche en tête de file.

    Souvenez-vous : au début de l’année, les streamers Hearthstone de la WebTV à succès Millenium quittaient le navire pour fonder leur propre structure : l’ArmaTeam. À la tête de ce projet, Rémy Chanson, véritable dinosaure du paysage de l’esport français.

    La chaîne Twitch “armatv.hs” s’est immédiatement imposée comme la référence française en matière de streaming sur Hearthstone. Cependant, en dépit des bons résultats de leur seul joueur de StarCraft 2 – Tobias “ShoWTimE” Siebler – et d’une section avortée sur Call of Duty, le projet peinait à se diversifier.

    La composition de l’équipe compétitive d’ArmaTeam.

    Sardoche, la tête

    Cette nouvelle section League of Legends change donc la donne. À sa tête, nous retrouvons Andréas “Sardoche” Honnet, streamer populaire à la réputation sulfureuse. Sur le site de son équipe, Rémy Chanson explique que le projet aura trois composantes :

    • la création d’une équipe de cinq joueurs qui participeront aux compétitions LoL françaises
    • une WebTV dédiée à LoL qui montrera du haut niveau de jeu sous différentes formes
    • l’organisation de compétitions communautaires tous les deux mois

    Dans l’équipe compétitive, notons la présence aux côtés de Sardoche de Myw, qui fut jadis son compagnon d’armes dans les rangs des FDP (ça veut dire Frères du Purgatoire, n’allez pas croire autre chose). Côté streamers, l’arrivée d’Auzyris, ancien animateur Millenium, a été annoncée.

    À ses heures perdues, Sardoche pourra mettre à profit ses compétences d’ASMR.

    Un milieu concurrentiel

    Ce projet a-t-il une chance d’aboutir ? En matière de commentaire de compétitions, la chaîne O’Gaming est leader incontesté en France et risque de faire trop d’ombre au petit nouveau. Cependant, Sardoche est suivi par une importante communauté et il se peut que ses piques et son franc parler attirent les spectateurs.

    Ce qui nous amène au problème suivant : à force de multiplier ses critiques à l’encontre de LoL, Andréas n’est pas en odeur de sainteté avec Riot Games. Cela pourrait porter préjudice à ArmaTeam car l’éditeur de League of Legends contrôle d’une main de fer les compétitions et le commentaire d’événements sur son jeu.

    Enfin, le créneau du streaming personnel en France semble plus abordable depuis les départs en masse des animateurs LoL d’Eclypsia TV. Cependant, ces derniers pourraient bientôt revenir de leur côté avec un tout nouveau projet. Cette fin d’année 2017 s’annonce passionnante pour la scène française !

    Crédit bannière : Quentin Missault

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.