Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Business – Capcom et son rêve d’esport

    Après avoir annoncé débuter officiellement son année esportive, Capcom est encore loin d’en faire un business de premier ordre. Pour l’instant, l’éditeur japonais tire le plus grand de ses revenus de son activité principale, qui reste la création et vente de jeux vidéo.

    Après Ubisoft et Activision, c’est au tour de Capcom de livrer le bilan de son année fiscale. Et pour la cinquième année consécutive, la firme japonaise connait une croissance économique. Un baromètre au beau fixe que l’éditeur de jeu avoue être le fruit de Monster Hunter : World. Un succès contrebalançant l’échec commercial qu’a connu Marvel vs Capcom : Infinite, jeu de versus fighting qui était censé être propulsé sur la scène compétitive.

    Ce dernier point n’est pas sans conséquence, puisqu’il semble avoir ralenti le développement de l’esport chez Capcom. Ce qui était pourtant l’un des objectifs de l’éditeur. En effet, devant ses investisseurs, Kenzo Tsujimoto, PDG de la compagnie, avait déclaré que 2018 serait l’ « Esports Year One » pour l’éditeur. Une position étonnante, compte tenu de l’omniprésence de Street Fighter dans le monde de l’esport depuis des années.

    Un jeu pour les dominer tous

    Malgré la position de leader de Street Fighter V dans le monde du versus fighting compétitif, l’esport est encore loin d’être une grande source de revenu pour Capcom. Présent depuis des décennies sur la scène esportive, sa popularité ne semble pas avoir convaincu l’éditeur d’y investir plus tôt. Pour l’année 2019, Capcom a néanmoins annoncé vouloir se concentrer sur ce business. Une division en charge de l’esport y est notamment en cours de création.

    Pour l’instant, à part Street Fighter, aucun jeu n’a été annoncé pour être mis en avant. Tout miser sur un seul titre peut sembler risqué pour un éditeur travaillant sur de nombreux jeux. Comme nous vous l’annoncions plus tôt dans l’année, le Capcom Pro Tour n’aura d’ailleurs pas de compétition dédiée à Marvel vs Capcom : Infinite. L’éditeur compte encore mettre en lumière son jeu de combat phare, notamment avec des tournois sponsorisés sur Street Fighter 30th Anniversary Collection.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !