Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Call of Duty – Black Ops 4 officialisé et daté

    « Oubliez tout ce que vous savez ». C’est sur ces mots étranges qu’Activision a mis fin aux rumeurs en dévoilant les premières images de son prochain Call of Duty, à travers un teaser qui laisse beaucoup de questions en suspens.

    Ca y est, c’est officiel. Après plusieurs jours de suspicion et de leaks (ou de teasing volontaire ?), le quatrième volet de Black Ops a été officialisé par Activion. Le fameux logo qui traînait sur la toile, et qu’arborait la star de la NBA James Harden, représentait bien les barres, signature de cette itération de Call of Duty, dont le nombre indique le numéro de l’épisode. C’est avec un mystérieux teaser que l’éditeur américain a annoncé son jeu.

    Si peu de choses sont encore connues, nous y voyons tout de même voiture téléguidée, un drone armé d’une mitrailleuse, et ce qui ressemble être un aperçu du scénario de la campagne présentant une sorte d’arme biologique et des morts-vivants, si ce n’est juste le retour du mode zombie. La vidéo se conclut sur un texte encore plus étrange, montrons que Black Ops semble vouloir prendre un nouveau virage et se réinventer.

    Pile dans les temps

    Le rythme d’un jeu par an est respecté par la série, et nous n’aurons finalement pas droit à une suite de Ghost, mais bien de la déclinaison qui a fait ses débuts en 2010. En effet, comme nous le savons, les différents Call of Duty sont développés par trois studios différents, qui sortent leur version du jeu. Cette année, c’est donc le studio Treyarch qui est l’honneur.

    Pour l’instant avare en information, l’éditeur Activision dévoilera plus d’informations lors de la présentation du jeu qui a été annoncé pour le 17 mai prochain, à moins d’un mois de l’E3. Une phase de bêta devrait arriver dans les jours suivants cet événement. Le jeu connaîtra une sortie mondiale le 12 octobre 2018.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !