Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Clap de fin pour le Tyran

    L’annonce est tombée ce 1er novembre. Jaedong, l’un des joueurs historiques de la scène StarCraft, prend sa retraite. Grand maître Zerg, son talent s’est révélé sur l’extension du premier opus, Brood War.

    Il switch sur StarCraft 2 en 2011 et rejoint l’équipe nord-américaine Evil Geniuses un an plus tard. Quand, l’inévitable arriva : 

    Pour Stephano, qui a lui aussi été membre de cette équipe et l’a affronté, Jaedong était un joueur consistant dans son entraînement, qui partageait les informations avec ses teammates et ne désespérait pas facilement. “Un gars top ! Il bossait non-stop pour s’améliorer mais il savait faire la fête quand il le méritait, confesse le champion français. Son jeu Zerg a apporté une certaine perfection mécanique. Là où je cherchais une façon simple et humaine de les jouer, il cherchait l’optimisation complète ; ce qui lui a pas mal fait de dégâts aux mains !”

    A la DreamHack Summer 2013, Jaedong a commencé sa collection de médaille d'argent. Photo : Brita Jonsson.
    A la DreamHack Summer 2013, Jaedong a commencé sa collection de médailles d’argent. Photo : Brita Jonsson.

    YoGo, commentateur chez O’Gaming, nous rappelle qu’il est l’un des quatre seuls détenteurs de la Golden Mouse. Ce trophée récompense les joueurs qui cumulent trois victoires dans les compétitions Brood War d’OnGameNet. Si cette annonce touche le cœur des fans, sa retraite n’est pas une surprise. “Officieusement, il ne jouait plus depuis le début d’année, raconte YoGo. L’arrivée probable d’un service militaire et surtout la refonte du système WCS auront eu raison de sa motivation. Comme bien d’autres Coréens, il fut la victime de la séparation quasi totale des circuits de son pays avec le reste du monde. L’impossibilité de voyager pour vivre de sa passion auront donc surement pesé lourd dans cette décision.”

    Jaedong lors de la DreamHack Valencia 2013. Photo : Helena Kristiansson - eSportPhoto.com
    Jaedong lors de la DreamHack Valencia 2013. Photo : Helena Kristiansson – eSportPhoto.com

    L’avenir de StarCraft 2

    A 26 ans, Lee “Jaedong” Jae Dong tire donc sa révérence, et les annonces de ce type risquent de se multiplier. Depuis 2010, année de sortie de StarCraft 2, l’aspect compétitif du jeu a connu plusieurs bouleversements, que ce soit à chaque nouvelle extension ou avec un changement de format. L’arrêt de la ProLeague en Corée, le championnat par équipe, a fait trembler les fondations du jeu et rend son avenir incertain.  Alors Blizzard enterrera-t-il son jeu ou David Kim, responsable de l’équilibrage, va-t-il nous sortir un zergling de sa couvée pour relancer le game ? L’éditeur est en tout cas regardé par toute une communauté !

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.