Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Code [S]carlett

    Ce mardi avaient lieu les qualifications pour le Code S de la GSL. La Canadienne Scarlett est parvenue à décrocher son ticket pour cette prestigieuse compétition coréenne sur StarCraft 2.

    Sasha « Scarlett » Hostyn risque de se sentir un peu seule au milieu de ses concurrents directs cette saison. Sur les 32 participants à la saison 1 du Code S, elle est la seule fille, et surtout la seule « foreigner » ! Pour l’anecdote, c’est ainsi que l’on nomme les joueurs non-Coréens dans le monde de StarCraft. Pour atteindre ce palier, la joueuse zerg a du éliminer le Terran Dragon & le Protoss Seed.

    Plusieurs foreigners ont déjà foulé les terres du code S. Le Suédois Jinro a même atteint les demi-finales à deux reprises… mais c’était en 2011. Certains commentateurs jugent que Scarlett a eu la chance d’écoper d’un groupe facile lors des phases préliminaires. On se doit tout de même de saluer sa bonne performance : se qualifier pour le Code S est toujours une épreuve extrêmement délicate. Avec cette victoire, la Canadienne confirme sa bonne forme et ses résultats de ces dernières années.

    Un défi corsé

    En Code S, Scarlett sera confrontée à la crème des joueurs coréens. Même si bon nombre d’entre eux sont désormais sans équipe, nul doute qu’ils seront des adversaires redoutables. Depuis la création de la GSL – il y a plus de 6 ans – jamais un foreigner n’a réussi à remporter le moindre trophée. La tache s’annonce donc très difficile pour Scarlett. Mais on n’en est plus à un miracle près sur la planète StarCraft 2. La preuve en est la récente victoire de l’Américain Neeb à la KeSPA cup.

    Scarlett à la DreamHack Montréal, aux côtés de Kevin "Rotterdam" van der Kooi.
    Scarlett à la DreamHack Montréal, aux côtés de Kevin « Rotterdam » van der Kooi.

    L’écart entre foreigners et Coréens a toujours été sujet à débat. Se resserre-t-il aujourd’hui parce que les Coréens sont moins nombreux, moins assidus qu’avant ? Ou les foreigners ont-ils franchi un nouveau cap avec la sortie de Legacy of the Void ? On suivra en tout cas cette saison GSL avec intérêt.

    Bannière : Scarlett à la Home Story Cup XIII, où elle a terminé deuxième. Photo : Take TV.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.