Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Elemzje et Stooflex, joueur et coach pour Vitality White, après leur victoire en demi-finale face à AERA. Photo : Quentin Missault - JK

    Coupe de France R6 : La VVictoire pour Vitality

    Ce week-end, la communauté française de Rainbow Six a couronné son équipe championne de France 2017. Le CEC vous propose un retour sur cette compétition qui a requis patience et détermination.

    Après une année première année bien remplie, Ubisoft continue de bichonner la communauté de Rainbow Six avec une nouvelle édition de sa Coupe de France. 2016 était placée sous le signe de la Xbox, mais suite à l’abandon de la Pro League sur cette plateforme, cette année c’est au tour du PC d’être à l’honneur.

    PC Master Race

    Et il y avait du beau monde ce samedi au Centre des Congrès du Marriott à Paris ! Après un mois de qualifications en ligne, huit équipes ont su tirer leur épingle du jeu pour se départager un cashprize de 20.000€.

    FuriousG, BiBoo (Supremacy) et Scok se sont succédés au cast de la compétition. Photo : HRDY - Team aAa.
    FuriousG, BiBoo (Supremacy) et Scok se sont succédés au cast de la compétition. Photo : HRDY – Team aAa.

    Scindés en deux poules, top et subtop étaient bien représentés. Trois équipes étaient les cibles à abattre : Millenium, Vitality White et unKnights ; les deux premières évoluait en Pro League cette saison tandis que la dernière vient de se qualifier pour la prochaine. Les tenants du titre, Supremacy, n’ont pas réussi à passer les qualifications malgré leur passage réussi de la Xbox au PC.

    Upsets & forfaits

    Sur place, la journée a plutôt mal commencé : des soucis de connexion internet ont retardé le tournoi de plusieurs heures. Ajoutez à cela des ordinateurs qui font des siennes et le moral des troupes est déjà bien entamé. Les matchs finissent par être lancés et s’enchaînent malgré quelques autres imprévus techniques.

    Le premier BO de cette journée voit s’opposer Millenium à l’équipe Vitality Black. A l’instar de Supremacy, cette dernière est essentiellement composée d’anciens joueurs Xbox qui ont laissé tombé la manette pour le combo clavier/souris. A la grande surprise du public, ce sont les V. Black qui infligent une correction à leurs adversaires, visiblement plus déstabilisés par les soucis techniques. Ils finiront d’ailleurs par déclarer forfait, préférant se consacrer au tournoi de relégation de la Pro League.

    https://twitter.com/Team_Vitality/status/863402249430728704

    Dans l’autre poule, l’équipe DeathroW finit elle aussi par déclarer forfait. Pour installer sa configuration, un joueur a malencontreusement inséré une clé usb vérolée, condamnant l’ordinateur et reportant un match unKnights vs V. White. L’équipe a alors écopé d’un malus pour son prochain BO mais a refusé la sanction, préférant se retirer de la compétition. Si l’abandon de Millenium n’a pas eu de conséquences, celui de DeathroW empêche unKnights de défendre sa place pour la demi-finale au goal average.

    Double VV

    Parmi les trois ténors de la compétition, seule Vitality White parvient à atteindre la grande finale. Elle n’y rencontre personne d’autre que son équipe sœur ! Les Black ont en effet dominé leur poule, ne lâchant aucune map à leurs adversaires.

    Les deux équipes ne se sont encore jamais jouées en match officiel. Interrogés avant la rencontre, Lyloun de V. Black et Risze de White n’ont que des bons mots l’un pour l’autre

    « La structure qu’on représente, elle a déjà gagné quelque part. La finale est vraiment à nos couleurs ! » Risze

    Rainbow Six est bel et bien une communauté de Bisounours ! Où est le sel !? Les deux équipes le gardent certainement pour leur match final. Les Black (l’équipe venue de Xbox) entament bien la rencontre, mais leurs adversaires plus expérimentés prennent peu à peu l’ascendant. Les White remportent la première map (5-3) et concluent cette Coupe de France sur un 5-0 ! C’est un premier titre pour cette équipe !

    L'équipe Vitality Black fait preuve d'une belle performance en terminant deuxième de la Coupe de France. Photo : Resiak - ESIX.
    L’équipe Vitality Black fait preuve d’une belle performance en terminant deuxième de la Coupe de France. Photo : Resiak – ESIX.

    France number one

    Ce tournoi aura été une vraie épreuve de patience pour les équipes et les spectateurs. Outre les problèmes sur place, le stream a lui aussi subi plusieurs soucis techniques, réveillant les vieux démons du tchat Twitch.

    Malgré tout, les joueurs restent contents d’avoir pu se réunir pour un tel événement. La France est en effet pionnière dans l’organisation de tournois nationaux, ce qui permet à ses équipes de figurer parmi le top mondial.

    Il ne reste plus qu’aux organisateurs de cette compétition à apprendre de leurs erreurs pour améliorer les prochaines éditions. Car selon Jean-Baptiste Desmaizières, responsable marketing chez Ubisoft, l’éditeur organisera un événement par trimestre en 2017 !

    Bannière : Elemzje et Stooflex, joueur et coach pour Vitality White, après leur victoire en demi-finale face à AERA. Photo : Quentin Missault – JK

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.