Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    CS:GO : G2 s’impose à Malmö

    Et de trois titres pour l’équipe CS:GO de G2 ! Les Français ont remporté hier la DreamHack Malmö avec brio face à des North sûrs d’eux.

    Ce week-end était placé sous le signe de G2 ! Alors que l’équipe LoL remporte son quatrième titre consécutif aux LCS EU à Paris, l’équipe CS:GO a le sourire à Malmö. Après la DreamHack Tours et l’ESL Pro League S5, G2 esports remporte avec cette DH Masters leur troisième titre international. Sortis premiers de leur groupe en battant EnVyUs et Immortals, les hommes de SmithZz ont tracé leur route en playoffs.

    Do or Die

    Les phases finales n’étaient pas de tout repos. Premier adversaire de ces G2 : les implacables SK Gaming. Les Brésiliens s’emparent de la première carte (Cobblestone) et frôlent la victoire dans la deuxième (Inferno). Mais c’était sans compter sur Dan “apEX” Madesclaire. Dans une forme olympique, l’ouvreur de G2 amène son équipe en prolongations avant de les remporter. La rencontre se conclut par Mirage, où SK s’incline 11 à 16.

    G2 continue son parcours en venant à bout des Ninjas in Pyjamas en demi avant de rencontrer North en grande finale. Cette fois c’est Kenny “kennyS” Schrub qui se démarque et est un élément clef de la victoire. En deux cartes (Inferno et Cobblestone), les G2 terrassent les lions danois, pourtant combatifs. kennyS remporte même le titre de meilleur joueur du tournoi, attribué par hltv.org. C’est le cinquième de sa carrière et le quatrième de l’année pour le sniper français.

    G2 number one ?

    Le cinq de G2 avec leur coach SmithZz après leur victoire à la DH Masters. Photo : HTLV.org
    Le cinq de G2 avec leur coach SmithZz après leur victoire à la DH Masters. Photo : HTLV.org

    Les résultats de cette DreamHack Masters montre que l’ordre mondial sur CS:GO n’est plus établi. Alors que SK et Astralis régnaient au début de l’année, aucune des deux ne peuvent encore prétendre au titre de meilleure équipe. Quant à Gambit et Immortalsn finalistes du dernier Major, elles confirment leur entrée dans la cour des grands et sont dorénavant à considérer comme de redoutables adversaires.

    Avec ce nouveau titre, G2 prend un ascendant psychologique certain pour les rencontres à venir ; avantage qu’il leur faudra exploiter dès ce week-end à l’ELEAGUE Premier.

    Bannière : apEX et NBK entourent shox, leur capitaine, à la DreamHack Masters. Photo : HLTV.org

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.