Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    CWL : L’Europe fait mordre la poussière aux USA

    Sur Call of Duty, l’équipe européenne Splyce vient de réaliser un exploit lors de la première saison de la CWL Global Pro League : battre des Américains sur leur propre sol !

    La CWL Global Pro League est la première expérience de championnat entièrement offline pour Activision et sa franchise Call of Duty. La saison 1 fait suite aux nombreux événements organisés depuis la CWL Las Vegas Open en décembre dernier et a démarré le 21 avril dernier à Columbus au pays de l’oncle Sam.

    Durant plusieurs semaines, seize équipes venues d’Europe, d’Australie et bien entendu d’Amérique du Nord se sont affrontées au sein des studios de la MLG. A la fin, seule la moitié d’entre elles se retrouvaient en playoffs. En jeu : le premier titre de la saison et 212.500$ pour les grands gagnants.

    Scump, capitaine d'OpTic Gaming lors des finales de la Pro League. L'équipe est sortie invaincue de son groupe, curieusement nommé Green Group. Photo : MLG
    Scump, capitaine d’OpTic Gaming lors des finales de la Pro League. L’équipe est sortie invaincue de son groupe, curieusement nommé Green Group. Photo : MLG

    Sécession

    Reconnues depuis plusieurs années comme les meilleures sur Call of Duty, les équipes américaines étaient au nombre de sept sur les huit présentes en playoffs ! Seule Splyce affichait les couleurs de l’Europe, avec trois Anglais et un Irlandais.

    Brebis parmi les loups, ils vont pourtant montrer les dents en se maintenant dans le winner bracket jusqu’à la fin de la compétition. En grande finale, ils retrouvent Luminosity Gaming. LG a fait une belle remontée du loser bracket, battant successivement trois favoris : eUnited, OpTic Gaming et FaZe Clan.

    J’ai glissé chef

    La rencontre débute avec le mode Hardpoint remporté par Luminosity. Splyce réplique ensuite en Search & Destroy mais s’incline sur un sévère 7-0 dans le troisième mode, Uplink. La quatrième manche de ce Best Of 5 se joue donc de nouveau en Hardpoint. Elle est remportée par Splyce avec une action dont Classic se mordra longtemps les doigts.

    Le score est alors de deux partout. Pour Splyce, c’est une balle de match. Mais si les LG gagnent, ils remettent à zéro le bracket et devront disputer un second BO5. Cette dernière manche se déroule en Search & Destroy et sera la plus disputée ! Splyce commence par prendre l’avantage mais LG se montre retors et recolle au score : 5-5 ! Dans l’ultime round, Splyce reprend du poil de la bête et élimine rapidement l’équipe adverse !

    L’équipe remporte ainsi son premier titre majeur ! Une consécration pour les joueurs qui pourront défendre leur titre lors de la seconde saison de l’année qui débutera le 30 juin. Entre temps, la MLG organise la CWL Anaheim qui fera office de tournoi majeur de mi-saison.

    Bannière : Splyce remporte la première saison de la CWL GPL. Photo : MLG

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !