Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    De CS:GO au Football, il n’y a qu’un pas

    Le 10 juillet sera un jour à marquer d’une croix blanche. Pour la première fois, les joueurs de SK Gaming et Virtus.pro vont s’affronter sur un autre terrain que CS:GO : le football.

    Tout est parti d’un simple tweet de SK Gaming fin février : alors que leur équipe CS:GO était en bootcamp à Cologne pour se préparer aux IEM Katowice, les joueurs organisent une partie de football à sept et font gagner deux places aux fans pour jouer avec eux.

    C’est alors qu’un pashaBiceps sauvage apparaît ! Le bodybuilder des Virtus.pro challenge SK dans un match de foot dont l’enjeu s’élèverait à 50.000$, le tout en stream ! Le capitaine des SK, Gabriel « FalleN » Toledo, répond alors positivement et double les enchères.

    Tir à la tête ?

    De fil en aiguille, l’événement se met en place : Anton “Sneg” Cherepennikov, propriétaire de Virtus.pro, demande de l’aide à l’ESL et en reçoit de son vice-président, Michal “Carmac” Blicharz. Le match aura bel et bien lieu au lendemain de l’ESL One Cologne, qui se déroulera du 7 au 9 juillet.

    Les SK Gaming ont remporté leur second Major lors de l'édition 2016 de l'ESL One Cologne. Photo : Helena-Kristiansson - ESL.
    Les SK Gaming ont remporté leur second Major lors de l’édition 2016 de l’ESL One Cologne. Photo : Helena-Kristiansson – ESL.

    C’est l’ESForce, une entreprise dont Sneg fait partie, qui sera en charge du tournoi avec le soutien de l’ESL. A noter qu’il s’agit d’une compagnie financière détenant des parts dans CSGOLounge (un site de reventes de skins), EPICENTER (une série de compétitions en Russie) ou bien encore… SK Gaming et Virtus.pro ! Le fait qu’elle coordonne le tout avec l’ESL n’est donc pas complètement anodin, d’autant que l’ESL, SK et VP font parties de la WESA.

    Futebol vs Piłka Nożna

    Les quatre coéquipiers de FalleN s’aligneront avec lui pour composer l’équipe de foot de SK, qui sera complétée par leur manager et leur vidéaste. Heureusement pour Virtus.pro, les SK ne font pas appel à Neymar, joueur de foot brésilien de renom et ami de l’équipe. Du côté des Polonais, seul byali n’y prendra pas part. Mais pashaBiceps pourra compter sur ses autres coéquipiers ainsi que leur coach, Kuben, et sur Solo et Paranoia, respectivement joueurs de DOTA 2 et LoL.

    Rendez-vous le 10 juillet pour savoir qui de la team pashaBiceps ou de la team FalleN l’emportera !

    Bannière : cybersport.com/round31

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !