Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    DOTA 2 : les vainqueurs du TI6 bannis à vie du circuit chinois ?

    Coup de tonnerre dans la sphère DOTA 2 ! Les joueurs de la Team Random, vainqueurs de The International 6 sous le nom Wings Gaming, seraient bannis à vie de toutes compétitions en Chine.

    En 2016, Wings Gaming a remporté le plus prestigieux des tournois DOTA 2 qui soit, The International. Troisième équipe à ramener le trophée de l’Aegis en Chine, les cinq joueurs viennent d’écoper d’une exclusion à vie des compétitions de leur pays.

    Ni dieu ni maître

    Depuis cette victoire, les joueurs n’ont pas réussi à performer à hauteur de leurs espérances. En mai dernier, pris d’une envie d’indépendance, ils quittent la structure Wings Gaming pour former la Team Random.

    La Team Random fait son entrée sur la scène du Kiev Major. Photo : PGL esports.
    La Team Random fait son entrée sur la scène du Kiev Major. Photo : PGL esports.

    Cette séparation semble alors se faire d’un commun accord, suite à quelques tensions entre les joueurs et Xie Zhouyu, le propriétaire. Selon Anna Zhang, employée chez Wings Gaming, les deux parties ont leur part de responsabilité, sans préciser le sujet de discorde. Néanmoins, d’autres rumeurs font état de salaires non-versés. Elles seront confirmées plus tard par les joueurs

    Malgré ce nouveau départ, l’équipe emmenée par Zhang « y` » Yiping n’y arrive toujours pas. Après le Kiev Major, où elle termine dans le bas du classement, de nouvelles tensions apparaissent, l’équipe serait proche de l’éclatement.

    Retour de bâton

    Quelques semaines plus tard, ca se complique. Des messages postées sur Weibo (un réseau social chinois) révèlent que Wings Gaming, aurait déposé un recours auprès de l’ACE (Association for Chinese Esports). En quittant leur ancien club en dehors des périodes autorisées par l’ACE, les joueurs s’attendaient à une sanction, mais sans doute pas d’une telle sévérité. L’organisme a purement et simplement banni les cinq joueurs pour non-respect de leur contrat. Cette punition s’applique aux tournois qui se déroulent en Chine, exceptés ceux organisés par Valve. 

    https://twitter.com/kellymilkies/status/864779846966063104

    Shadow, iceice et bLink comptaient jouer ensemble le TI7 tandis que y et Faith_bian étaient en négociation pour rejoindre un autre club chinois, EHOME. Si la sanction est officiellement confirmée, les joueurs peuvent dire adieu aux tournois majeurs comme le DOTA Asian Championship ou les ligues du pays.

    Quant à l’ACE, elle semble plutôt défendre l’intérêt des structures plutôt que ceux des joueurs. L’organisation est d’ailleurs souvent pointée du doigts par la communauté pour être une entité toute puissante et quelque peu despotique sur le DOTA 2 chinois.

    Bannière : Des supporters des équipes chinoises pendant The International 6. Photo : Valve.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.