Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    L'équipe Virtus.pro lors de l'EPICENTER 2017. Photo : EPICENTER.

    DOTA 2 : Virtus.pro, l’ours polymorphe

    Pour The Summit 7, l’équipe Virtus.pro s’est lancée un défi : remporter le tournoi en utilisant un héros différent à chaque match.

    The Summit 7 est l’un des derniers tournois majeurs de la saison DOTA 2. Malgré les 100.000$ en jeu, le tournoi se déroule dans une ambiance bon enfant, comme la plupart des événements organisés par Beyond the Summit. C’était donc l’occasion idéale pour se lancer des défis compétitifs.

    Many Tricks Poney

    C’est ce qu’a décidé de faire Virtus.pro, l’équipe russo-ukrainienne finaliste du Kiev Major et tenante du titre du Summit, en s’imposant de jouer un nouveau héros à chaque partie du tournoi.

    Sur les dix sept matchs qu’ils ont disputés, les joueurs de VP ont joué 81 des 112 héros disponibles dans DOTA 2. Ils n’auront donc pas réussi leur challenge jusqu’au bout !

    C’est lors de l’ultime partie de la finale, face à Team Secret, que VP rompt sa promesse. Pour en revenir “aux choses sérieuses”, ils sélectionnent quatre héros sur cinq qu’ils ont déjà joué. Leur choix s’avèrera payant, puisqu’ils finissent par remporter le tournoi !

    “C’est la première fois qu’une équipe fait quelque chose d’aussi incroyable et qui prouve dans le même temps à quel point Dota 2 est équilibré”, souligne Victor « LuCiqNo » Jolivet commentateur pour la Frogged.TV.

    Le Virtus.pro challenge au moment de la deuxième game de la finale. Source : JoinDOTA-Beyond The Summit
    Le Virtus.pro challenge au moment de la deuxième game de la finale. Source : JoinDOTA-Beyond The Summit

    “Le pool de héros jouable est dingue sur DOTA 2. Virtus.pro rappelle à tout le monde la vérité de cette affirmation et, surtout, se place comme une équipe totalement imprévisible avant The International 7.”

    Les six élus

    Quelques heures après le résultat du Summit, Valve a annoncé les six équipes directement invitées au TI7, le tournoi qui fait office de championnat du monde.

    De part ses résultats au Kiev Major et au Summit, Virtus.pro rejoint OG ou encore Team Liquid.
    De par ses résultats au Kiev Major et au Summit, Virtus.pro rejoint OG ou encore Team Liquid.

    The International se déroulera du 7 au 12 août prochain à Seattle aux USA. Pour la première fois, dix huit équipes prendront part aux phases de groupe (au lieu de seize précédemment). Douze équipes rejoindront les six invitées après des tournois dans le monde entier. Les hostilités débuteront le 22 juin par des qualifications ouvertes.

    Bannière : L’équipe Virtus.pro lors de l’EPICENTER 2017. Photo : EPICENTER.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !