Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Dragon Ball et Monster Hunter explosent la concurrence

    Deux semaines après leur sortie, les bijoux respectifs de Bandai Namco et Capcom trônent au sommet de la chaîne alimentaire.

    Sans surprise, c’est un carton plein pour les deux jeux ayant suscité la plus grande hype depuis leur annonce. Selon le classement hebdomadaire réalisé par le SELL, Dragon Ball : Fighter Z et Monster Hunter World monopolisent le top 5 des meilleures ventes de jeux vidéo en France. Ce sont les versions PS4 des deux jeux qui s’installent en tête, suivi des versions Xbox One, avec à chaque fois l’adaptation vidéoludique du manga d’Akira Toriyama en tête. La 5e place étant pour l’édition collector du jeu de Bandai Namco sur PS4, histoire de finir leurs adversaires en beauté.

    A savoir qu’il s’agit des ventes sur l’ensemble des consoles, Sony et Microsoft sortant alors gagnants de la semaine. Du côté de la concurrence, rien de bien nouveau. Les Sims 4 sont en tête sur PC, Mario monopolise la première place sur la Switch, et les Pokémon gardent la forme sur 3DS. La PS Vita semble toujours en reste, avec l’absence de nouveauté dans son top 3. Tristesse pour la console portable de Sony qui continue son chemin vers l’oubli.

    Ce grand absent

    Les combats dragonballesques et la chasse aux monstres sont certes épiques, mais on ne peut s’empêcher de s’interroger sur certains jeux que l’on pensait débarquer dans ce classement. On pense notamment à Dissidia : Final Fantasy NT, sorti le 30 janvier 2018 sur PS4. La dernière itération du jeu combat signé Square Enix avec tous les personnages emblématiques de la mythique saga des Final Fantasy était attendue au tournant.

    Une stratégie suicidaire

    Si le jeu a fait un carton en étant premier des ventes au Japon à sa première semaine, ce n’est pourtant pas le cas en France. L’explication la plus rationnelle de cet échec serait un face à face avec Dragon Ball : FighterZ. En effet, Dissidia est sorti le 11 janvier au Japon, et a donc pu profiter de quelques semaines sans Goku et ses amis, le jeu ayant accusé un retour de sortie en Asie.

    En France, Dissidia sort une semaine après que les joueurs aient bien le temps d’apprécier la castagne en mode super saiyan pour être accros. De quoi éviter d’autres jeux de versus fighting. Un affrontement direct avec FighterZ aura été une erreur stratégique venant de Square Enix. Le dernier né des Final Fantasy ne passe cependant pas inaperçu, mais est loin d’atteindre les scores qu’on aurait pu imaginer. Comme quoi, tout est une question de timing. Notons que la sortie prochaine des aventures des Z Warriors sur PC va encore booster les ventes du jeu.

    Vous pouvez retrouver le classement des ventes sur le site officiel du SELL : http://www.sell.fr/

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !