Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Du changement aux LCS EU

    L’an passé, Riot Games a voulu innover en proposant aux équipes et spectateurs un nouveau format pour les LCS. L’arrivée du double stream et des affrontements en BO2 en ont laissé perplexe plus d’un. Le format en est devenu un peu plus indigeste et difficile à suivre. Pour rectifier le tir, les LCS EU évoluent une nouvelle fois avec un format très particulier.

    Que ce soit les joueurs, les managers d’équipes ou même les spectateurs, tout le monde s’accorde à dire que le format utilisé l’an passé était compliqué à suivre. Devoir choisir quelles rencontres suivre à cause du double stream, ou la frustration de ne pas avoir de réel “vainqueur” à l’issue d’un Best of 2, bref, beaucoup de choses n’allaient pas.

    Un nouveau format pour une nouvelle saison

    Pour 2017, les LCS Europe prennent des allures de LPL (championnat chinois) avec nos dix équipes réparties dans deux groupes (A et B). Aux oubliettes les BO2, cette année se jouera en BO3. Cela apportera plus d’enjeu aux rencontres.

    Pour déterminer qui ira dans chaque groupe, Riot annonce que les deux équipes qui ont le plus de points de championnat à l’issue de 2016 seront respectivement attribuées aux groupes A et B. Ainsi, G2 Esports prendra la tête du groupe A, et H2K Gaming prendra la tête du groupe B. Les autres équipes seront réparties en suivant le schéma du visuel ci-dessous :

    cec-tirage-des-groupes-v2

    Saison régulière

    Pour que les choses ne soient pas trop simples (sinon ce n’est pas drôle), celle-ci évoluera en trois phases :

    • Semaines 1-3 : les équipes s’affronteront en BO3 dans un double tournoi au sein de leur groupe.
    • Semaines 4-7 : on chamboule tout et les équipes affronteront celles du groupe opposé en BO3 au sein d’un tournoi simple.
    • Semaines 8-10 : chacun rentre chez soi et les équipes s’affronteront une nouvelle fois dans leur groupe respectif en BO3 dans un tournoi simple.

    Les Playoffs

    Ici, on conserve la logique des années précédentes avec six équipes qui avanceront dans l’arbre final (les trois meilleures de chaque groupe). Les premiers seeds iront directement en demi-finale tandis que pour les quarts, le seed 2 affrontera le seed 3 du groupe opposé. Le meilleur seed des deux aura le privilège de choisir entre le blue side et le red side.

    PROMOTIONS ET RELÉGATIONS : PLUS DE CHANCE AUX NOUVEAUX

    Cette année, deux équipes LCS de bas de tableau iront rencontrer deux équipes Challenger. Les deux équipes les moins bien classées de chaque groupe affronteront les deux meilleures équipes des Challenger Series. Et ce dans un arbre à double élimination joué en BO5. D’après les règles de tie-breaker, l’équipe LCS avec le seed le plus haut pourra choisir son adversaire Challenger pour le premier tour. Pour le second tour, les deux gagnants de chaque match se rencontreront, de même pour les deux perdants. A la fin des séries, les équipes qui auront remporté deux Best of 5 accéderont aux LCS EU, les deux autres rentreront chez elles, bredouilles.

    cec-regulation-v3

    En ce qui concerne le planning de diffusion, là aussi les LCS évoluent. Cette année nous passons de deux à quatre jours de compétition (on ajoute le samedi et le dimanche). Le top départ du split de printemps de la saison 2017 se fera le 19 janvier. Pour connaître le planning de la première semaine, rendez-vous début janvier sur la page Lolesports.

    Bannière : Sjokz, Zirene et Quickshot au All-Star 2016 à Barcelone. Photo : Riot Games.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.