Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    E3 – Nintendo dans les vapes

    Alors que l’E3 approche de sa fin, le bilan des conférences est fait. Et si Square Enix en a déçu plus d’un, Nintendo en a autant à son actif. Un échec qui n’est pas sans conséquence, puisque que le constructeur japonais s’effondre sur le marché boursier. Super Smash Bros. Ultimate ne semble pas avoir convaincu les actionnaires.

    Malgré la hype autour de Super Smash Bros. Ultimate, la conférence Nintendo est considérée comme l’une des plus mauvaises de cette année. Un avis partagé par des médias, mais aussi le monde des affaires. Après avoir fait son show, la firme nipponne a en effet perdu 6,21% de sa valeur boursière. Une chute qui continue encore aujourd’hui. Selon Daniel Ahmad, analyse à Niko Partners, cette situation est due à une line-up des jeux annoncés faible.

    Lors de cette édition de l’E3, le constructeur japonais a concentré sa présentation sur Super Smash Bros. Ultimate et les jeux Pokémon Let’s Go. Et bien qu’il s’agisse de licences phares de Nintendo, ils ne semblent pas avoir la confiance de la bourse. Le reste de la présentation n’était en effet qu’un condensé de bandes-annonces. Et ce, même si la conférence pouvait compter le retour de Mario Party. Mais les spéculateurs semblent ne pas avoir pris en compte l’esport.

    Une scène en quête de renouvellement

    Super Smash Bros. Ultimate n’est pas que « le plus grand crossover de l’histoire du jeu vidéo ». Il s’agit aussi d’un versus fighting en royal possédant une scène esportive. Et celle-ci est surtout active. Pour ceux désirant poursuivre la compétition, l’achat du prochain opus est une quasi-obligation. Et ce qui implique aussi de se procurer une Switch, si nous n’avons pas encore la console. Bien entendu, il existe encore des fans jouant sur les précédents jeux.

    La raison principale était l’absence de leur personnage favori sur la bonne plateforme. Mais cette nouvelle version comprendra tous ceux ayant fait une apparition dans l’histoire de la licence. Ce qui pourrait convaincre l’ensemble de la scène de sauter le pas. Rappelons d’ailleurs que l’épisode sorti sur Wii U s’était écoulé à 5,8 millions d’exemplaires au terme de mars 2018. Et ce, malgré l’échec commercial de la console. Il n’est donc pas impossible de voir cette suite sur console aller bien au-delà de ce score.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !