Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Zuper et XTQZZZ en train de commenter un match de l'ESL Pro League dans les studios ESL à Ivry sur Seine. Photo : ESL.

    ECN CS:GO : en route pour les finales

    Alors que les playoffs du Championnat National organisé par ESL approchent à grand pas, XTQZZZ et Zuper reviennent avec nous sur la saison régulière et les joueurs talentueux qui en émergent.

    Après avoir commenté l’ECN CS:GO, qui mieux que Rémy “XTQZZZ” Quoniam et Alexandre “Zuper” Gillet peuvent partager leur ressenti sur ces cinq semaines de compétitions ?

    L’envie d’avoir EnVy

    Sur les huit équipes engagées, seules quatre accèdent aux phases finales. En tête, nous retrouvons EnVyUs Academy, la petite sœur des Boys in Blue. Sans surprise, c’est l’équipe qui a marqué ce championnat pour le duo de commentateurs.

    « J’ai personnellement vibré avec EnVy, souligne Zuper. L’équipe a démontré une régularité et une puissance de feu inégalée tout au long de la saison. Ils n’ont concédé qu’une défaite pour treize victoires ! Solide. »

    ZywOo superstar

    S’il y a un joueur qui s’est illustré pendant cette compétition, c’est bien ZywOo. A seulement 16 ans, Mathieu Herbaut de son vrai nom, évolue sous les couleurs de la Team WySix, et s’était déjà fait remarqué à la Gamers Assembly 2017“Il fait parler, il fait rêver, il fait douter, bref il a tout d’un grand », explique XTQZZZ.

    Ce clutch face à quatre joueurs d’Epsilon a marqué, à raison, les deux commentateurs. “On connaît aujourd’hui la difficulté d’effectuer ce type de clutch. Et pourtant, en direct, on sent qu’il va le mettre. Cette action résume le joueur que nous sommes en train de découvrir. Talent, skill, intelligence de jeu, placement.” ZywOo terminera ce match avec un total de 52 frags. Un score plus qu’impressionnant.

    C’est après tout le rôle premier d’un championnat tel que les ECN : découvrir les professionnels de demain. « Les joueurs ont besoin de ce type de compétition pour se faire une idée sur le niveau, sur leur travail et leur évolution, continue XTQZZZ. Il en va de même pour les spectateurs : les équipes ont une « fanbase » grandissante et cette compétition permet de les suivre de façon régulière. »

    Que le meilleur gagne

    En playoffs, WySix, Epsilon et MAXISAUCISSE tenteront de décrocher la première place et de faire chuter les favoris d’EnVyUs Academy. 15 000€ sont en jeu. “Mon cerveau me dit EnVy, mon cœur MAXISAUCISSE”, pronostique Zuper.

    Un avis une nouvelle fois partagé par son compère. EnVy a un jeu millimétré et solide une fois en place. Par opposition, l’équipe de DEVIL est très agressive, capable de briser un plan de jeu. “Si EnVyUs perd un peu de discipline, MAXISAUCISSE va en profiter directement”, conclut XTQZZZ.

    DEVIL à la Gfinity CS:GO Invitational, tournoi qu'il a remporté avec EnVy Us. Photo : Joe Brady.
    DEVIL à la Gfinity CS:GO Invitational, tournoi qu’il a remporté avec EnVy Us. Photo : Joe Brady.

    Après l’entretien avec les deux commentateurs, une nouvelle est tombée : DEVIL, fondateur et pilier de MAXISAUCISSE, est appelé chez LDLC. Néanmoins, il jouera tout de même les ECN sous le signe de la charcuterie. Vous pourrez suivre le dénouement des ECN CS:GO le 1er juillet sur le stream ESL !

    Bannière : Zuper et XTQZZZ en train de commenter un match de l’ESL Pro League dans les studios ESL à Ivry sur Seine. Photo : ESL.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.