Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Les Danois d'Astralis, vainqueurs des ECS S2. Photo : Jesse Arroyo - ECS

    ECS S3 : un avant-goût du Major CS:GO

    Premier tournoi majeur de l’été, les finales des ECS réunissent six équipes du top 10 mondial*, dont les Français de G2, et démarrent aujourd’hui. Le CEC vous a sélectionné trois rencontres à suivre.

    Lancés l’année dernière par FACEIT, les Esports Championship Series en sont aujourd’hui à leur troisième saison. G2 avait remporté la première saison avant qu’Astralis ne leur succède. Cette fois, 660.000$ sont en jeu pour cette édition londonienne, et nombre des participants ont les épaules pour se hisser en finale. Parmi les rencontres de haut niveau à venir, en voici trois que nous aimerions voir.

    SK, Astralis, FaZe, G2, Fnatic et OpTic sont toutes dans le top 10 du classement HLTV.org.

    FaZe Clan vs Astralis

    Depuis les IEM Katowice et un Best Of 5 de haut vol, FaZe et Astralis entretiennent une forte rivalité. Les Danois avaient remporté le titre, avant que FaZe ne prenne sa revanche un mois après, en finale des StarSeries S3. Une ellipse temporelle plus tard, les deux équipes se retrouvaient à nouveau face à face aux IEM Sydney, une nouvelle fois en faveur de FaZe.

    Depuis, aucune des deux équipes n’a pris part aux playoffs de l’ESL Pro League. Seule Astralis a participé à une LAN, le Clash for Cash, où elle a éliminé Virtus.pro sans trop d’effort. Alors qu’ESL vient d’annoncer les deux équipes comme les premières invitées aux IEM Oakland (18 et 19 novembre 2017), les ECS sont une belle occasion d’entretenir leur rivalité. Elles devront d’abord chacune s’extraire de leur poule.

    SK Gaming vs G2

    D’un côté, les Brésiliens de SK Gaming, ex-maîtres du monde sur CS, qui ont connu une baisse de régime mais sont en passe de revenir au sommet. De l’autre, G2, équipe française surfant sur la vague du succès après une première place à la DreamHack Tours puis en ESL Pro League.

    Les SK Gaming victorieux à la DreamHack Summer 2017 après une finale contre Fnatic. Photo : Adela Sznadjer - DreamHack.
    Les SK Gaming victorieux à la DreamHack Summer 2017 après une finale contre Fnatic. Photo : Adela Sznadjer – DreamHack.

    SK est en bonne forme après leur récente victoire à la DreamHack Summer, mais G2 reste le bourreau des Brésiliens avec quatre victoires à zéro en 2017. Les deux équipes se rencontreront dès le début pour un match de poule.

    Edit : G2 a finalement perdu face à SK, mais rien n’est perdu pour les français qui devront remonter le loser bracket.

    kennyS vs dev1ce

    Si G2 et Astralis se rencontrent en playoffs des ECS, il faudra porter attention à un duel en particulier : celui entre les snipers kennyS et dev1ce. Comme le souligne un article de Slingshot, kennyS est en pleine forme en ce moment là où dev1ce est plus discret. Aux finales de l’ESL Pro League, le joueur de G2 a en effet décroché un titre de MVP plus que mérité. En se fiant aux statistiques HLTV, là aussi kennyS surpasse son homologue danois.

    Pourtant, dev1ce est un exemple de régularité. Certes moins agressif, il sera toujours présent là où ses coéquipiers auront besoin de lui pour assurer un kill. Qui d’un kennyS explosif ou d’un dev1ce efficace fera pencher la balance ?

    Bien d’autres matchs de haut niveau auront lieu durant ce tournoi. Les équipes d’Amérique du Nord ne seront pas à sous-estimer : Team Liquid pourrait très bien surprendre des Fnatic inconstants. Pour suivre dès maintenant le tournoi, rendez-vous sur la chaîne YouTube de FACEIT.

    *selon HLTV.org

    Bannière : Les Danois d’Astralis, vainqueurs des ECS S2. Photo : Jesse Arroyo – ECS

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !