Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    EnVyUs et G2 se qualifient pour les finales de l’ESL Pro League

    Hier soir, les Français ont brillé sur CS:GO. Le Canal Esport Club vous propose un retour en trois moves sur leur performance en ESL Pro League.

    Nous commençons avec EnVyUs qui affronte les géants Astralis dans cette dernière journée de Pro League. Après les avoir battu 16 à 13 sur Train avec une remontée remarquable, le match retour se joue sur Inferno. Comme sur la map précédente, Astralis démarre fort et mène 5 à 1. Mais les Boys in Blue ne se laissent pas démonter. Alors que le sixième round est encore une fois en leur défaveur, SIXER va jouer de patience pour renverser la situation.

    SIXER everyday

    Plus tard, le sniper va utiliser une nouvelle fois avec brio une smoke pour échapper à une chasse à l’homme.

    Cette fuite s’avèrera salvatrice lorsque, deux rounds plus tard, les deux équipes sont à égalité (13-13). Seuls SIXER et Happy possèdent alors autre chose qu’un pistolet, face à une armée de fusil d’assault danois. Ils vont pourtant faire un massacre et enchaîner les rounds jusqu’à la victoire !

    Avec ces deux maps remportées sur Astralis, EnVyUs fait d’une pierre deux coups. Non seulement les joueurs parviennent à se qualifier pour les finales mondiales, mais ils empêchent les derniers vainqueurs du Major de faire de même ! Un underdog qualifié pour un favori éliminé !

    Dji Two

    Pour G2, la qualification était déjà assurée, ce qui n’était pas le cas de leurs adversaires, FaZe Clan. Sur une pente ascendante et propulsés par leur victoire à la DreamHack Tours, les Samouraïs n’ont d’abord fait qu’une bouchée de l’équipe de kioShiMa : 16-4 sur Inferno. kennyS aura d’ailleurs été l’auteur d’un full team impressionnant.

    La manche suivante sera plus compliquée pour l’équipe française, mais ils parviennent finalement à l’emporter 16-14. shox et ses coéquipiers font donc barrage à FaZe qui ne peut prétendre à une place aux playoffs.

    CS, ton univers impitoyable

    Malgré un début de saison difficile, G2 a réalisé une chevauchée fantastique depuis les tréfonds du classement jusqu’à la deuxième marche du podium ! Il y aura donc deux équipes tricolores aux finales mondiales qui auront lieu du 31 mai au 4 juin prochain à Dallas.

    Mention spéciale à LDLC qui vivait sa première saison de Pro League. Si les Renards n’ont pas réussi à se qualifier pour les finales, ils se maintiennent dans la ligue pour la prochaine saison !

    Bannière : Happy et shox, capitaines d’EnVyUs et G2, à la DreamHack Tours. Photo :  Jussi Jaaskelainen – DreamHack

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !