Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Esports Industry Awards : Et les vainqueurs sont…

    Lundi 13 novembre, la cérémonie des Esports Industry Awards a récompensé les plus grands talents du milieu.

    OpTic s’est particulièrement distinguée lors de la remise des prix. L’écurie américaine remporte le prix la meilleure action de l’année grâce à leur joueur de Call of Duty Matthew « FormaL » Piper, qui a également été élu meilleur joueur console de l’année. Pour couronner le tout, la formation CoD d’OpTic a également remporté la catégorie « Équipe de l’année » et Davis « OpTic Hitch » Edwards celle du vidéaste de l’année. Une belle moisson !

    Le studio créateur de League of Legends, Riot Games, n’est pas non plus en reste. En plus de remporter le prix du meilleur éditeur, l’entreprise californienne a également signé le meilleur événement esport de l’année avec les championnats du monde de LoL 2017, organisés en Chine. Cerise sur le gateau : Eefje « Sjokz » Depoortere, présentatrice vedette de Riot, a été élue personnalité esport de l’année.

    Sur PC, c’est le pensionnaire de Team Liquid Amer « Miracle- » Al-Barqawi qui a été désigné meilleur joueur. La victoire de son équipe à The International, compétition reine sur Dota 2, n’est certainement pas étrangère à ce vote. Pour Counter-Strike : Global Offensive, c’est la passe de deux ! Le titre de Valve a de nouveau remporté le titre de jeu esport de l’année.

    Autour des joueurs

    Du côté des streamers, c’est le fantasque DrDisRespect qui s’empare de la palme. Le jeu révélation de l’année, PlayerUnknown’s Battlegrounds, est d’ailleurs l’un des titres fétiche de l’homme aux lunettes noires.

    Outre les pas de danse de DrDisRespect, le moment marquant de la cérémonie a été le discours de Duncan « Thorin » Shields. Élu meilleur journaliste esport de l’année, le Britannique a affirmé devoir son succès à sa personnalité indépendante et à son travail. Sans langue de bois, il a également dénoncé l’entre-soi qui règne dans le milieu.

    Liste des récompenses

    • Jeu révélation : PlayerUnknown’s Battlegrounds
    • Partenaire commercial esport : G Fuel
    • Meilleure couverture médiatique esport : ESPN
    • Meilleur jeu esport : Counter-Strike : Global Offensive
    • Fournisseur matériel de l’année : Intel
    • Photographe esport de l’année : Joe Brady
    • Éditeur de l’année : Riot Games
    • Vidéaste esport de l’année : Davis « Hitch » Edwards
    • Streamer de l’année : DrDisrespect
    • Plateforme de Streaming de l’année : Twitch
    • Commentateur de l’année : Alex « Machine » Richardson (Dota)
    • Joueur console de l’année : Matthew « FormaL » Piper (CoD)
    • Événement de l’année : Les championnats du monde de League of Legends
    • Joueur PC de l’année : Amer « Miracle- » Al-Barqawi (Dota 2)
    • Personnalité esport de l’année : Effje « Sjokz » Depoortere
    • Rookie de l’année sur console : Victor « Punk » Woodley (Street Fighter)
    • Rookie de l’année sur PC : Abay « Hobbit » Khassenov (CS:GO)
    • Équipe esport de l’année : OpTic Gaming (CoD)
    • Héros méconnu de l’année : Megan « RheingoldRiver » Cutrofello (créatrice de Esportspedia)
    • Joueur anglais esport de l’année : Spencer « Gorilla » Ealing (FIFA)

    Bannière : Duncan « Thorin »Shields et sa récompense. Crédit photo : Travis Gafford.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.