Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    NiKo, sous les couleurs de mousesports lors de la quatrième journée de l'ELEAGUE Major. Photo : ELEAGUE.

    FaZe casse la tirelire pour NiKo

    500.000$ ! C’est la somme qu’aurait déboursé la structure FaZe Clan pour acquérir le jeune joueur bosniaque NiKo. Un record dans l’histoire de Counter-Strike.

    Le ballet des transferts continue sur la scène Counter-Strike. Après G2Fnatic ou encore EnVyUs, c’est au tour de FaZe Clan de frapper fort. Alors que ScreaM était pressenti chez eux, la structure accueillera finalement Nikola « NiKo » Kovač, après la DreamHack Master (du 15 au 19 février). A 19 ans, il fait partie des meilleurs joueurs de la planète. Classé 11ème du top 20 HLTV, le leader in-game est aussi un sniper de talent et un ouvreur malgré lui. Il détient en effet la meilleure statistique de premier kill par round en 2016 (0,17).

    Sa seule tare : il n’a jamais fait partie d’une équipe du top mondial ou pu prétendre à un titre de Légende. Avec mousesports, son équipe depuis presque 2 ans, sa meilleure performance reste un top 4 à l’ELEAGUE Saison 1 et à l’ESL Pro League Saison 4. Voilà qui devrait être réparé avec son intégration à FaZe Clan !

    Bagatelle

    En 2015, Titan esports faisait l’acquisition du joueur belge ScreaM pour une somme record de 160.000$. Cette fois, selon Dot Esports, le prix du transfert s’élèverait à 500.000$ ! Les premières rumeurs faisaient même état d’un million. Créée en 2010, FaZe Clan n’est arrivée sur CS:GO qu’il y a un an. Mais déjà l’équipe s’affiche comme l’une des meilleures au monde. Consciente de son rôle, la structure a rappelé qu’il ne fallait pas trop prêter attention aux sommes astronomiques évoquées sur la toile.

    Il s’agit de garder les pieds sur terre, construire une culture de la gagne, de le faire en tant que famille tout en respectant des limites cohérentes ; non seulement cela s’applique à notre club, mais aussi à tous les autres.
    Communiqué de FaZe Clan.

    NiKo trouvera-t-il chez FaZe une occasion de briller et d’atteindre les plus hauts sommets ? Réponse début mars lors des IEM Katowice !

    Bannière : NiKo, sous les couleurs de mousesports lors de la quatrième journée de l’ELEAGUE Major, le 25 janvier 2017 . Photo : ELEAGUE.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !