Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    FIFA 18 : Le mode Club Pro dans l’ombre d’Ultimate Team

    Alors que le mode Ultimate Team se diversifie une fois de plus pour cette année 2018 (apparition de tâches quotidiennes, défis création d’équipe,…), le mode de jeu Club Pro connaît lui une évolution très lente en terme de nouveautés, ce qui déplaît aux fidèles du 11 vs 11 online.

    Un mode qui rappel les codes du football

    Pour rappel, ce mode de jeu a pour principe de créer son propre joueur Pro Virtuel et de faire évoluer ses caractéristiques en fonction du poste où vous souhaitez jouer sur le terrain. Il est possible de jouer en mode libre, en rejoignant une partie, ou de faire parti d’un club et de développer une véritable cohésion d’équipe sur le terrain avec ses compatriotes. Le mode Club Pro regroupe une grande communauté, des dizaines de milliers de clubs sont créés avec pour objectif de gravir les échelons et de remporter la Division 1.

    Un équilibrage inégal

    On note quelques innovations au sein du mode Club pro, notamment un salon d’attente plus structuré, où l’on peut apporter des modifications au club (désignation des tireurs de coup de pied arrêtés) ou au Pro Virtuel sans pour autant quitter le salon de recherche de partie, ce qui était obligatoire jusqu’à présent dans les opus précédents. Concernant les modifications en question du Pro Virtuel, elles sont possibles avec l’apparition d’un outil permettant de créer 3 styles de jeu pour votre joueur afin de répondre à plusieurs situations In-Game (créateur, ailllier, buteur,…) sans changer les caractéristiques physiques à maintes reprises comme cela se faisait jusqu’à présent. Mais ces nouveautés In-Game ne sont pas suffisantes selon la communauté qui a l’impression d’être délaissée au profit du mode FUT. Effectivement quand on compare l’évolution des deux modes de jeu, l’avantage revient chaque année au mode Ultimate Team avec toujours plus de compétitions et d’interaction intéressantes. Alors que le mode Club Pro n’offre pas autant de diversité en terme de Gameplay.

    Qu’en est-il de l’esport en mode Club Pro ?

    Plusieurs entités et sites internet en France s’occupent d’organiser des compétitions sous les mêmes formes que le football professionnel. Le principal objectif est de monter de division en division pour atteindre, dans la plupart des championnats, la division 1. Ces championnats sont encadrés par un règlement très précis qui se rapproche lui aussi des règles du football réel (suspensions, règles de fair-play, assiduité,…). Chaque équipe de 11v11 est composée de 11 joueurs, 1 manager avec potentiellement des remplaçants. Un marché des transferts est également mis en place dans la plupart de ces championnats. Dans certains cas, il est possible de jouer des coupes internationales et continentales, avec une qualification qui dépend du classement final en championnat. Aujourd’hui, aucune instance officielle de l’eSport ne s’occupe vraiment de ces compétitions en 11vs11 mais certaines entités communautaires sont reconnues comme par exemple FVPA eSport.

    Malheureusement ce monde des compétitions est d’autant plus complexe au vu de la diversité des sites de compétition qui se font indirectement concurrences entre elles. Cette communauté de compétiteurs en 11vs11 est très morcelée, ce qui complique la tâche lorsqu’un débutant souhaite se consacrer à la compétition tellement l’offre est conséquente. Nos voisins espagnols ont réussi quant à eux à concentrer quasiment tous les compétiteurs au sein d’un même site : Virtual Football Organization. On trouve au sein de cette ligue VFO un véritable panel d’équipes. Les sections eSport de la plupart des clubs de football professionnels sont engagés dans cette entité (Valence CF, Seville FC, Villareal,…). Des grandes marques s’y collent également en engageant leurs rosters (Philips, Lenovo,…).

    Mais pour des raisons obscures, cette ligue a arrêté brutalement son programme d’expansion en France et en Allemagne, qui était acté pour le mois d’octobre à la suite d’une collaboration avec FVPA France. Malgré une division de la communauté en France au sein de toutes ces ligues différentes, un réel élan de solidarité est tout de même engagé pour développer et médiatiser des éventuels events LAN Club Pro.

    Des LAN sponsorisées à l’étranger existent déjà comme ici lors de l’Argentina Game Show avec des cash prize à la clef : https://t.co/HlgaI0JHXw

    De quoi donner des idées à nos instances nationales du sport électronique pour un encadrement totalement légiféré de ces compétitions, au plus grand bonheur de la communauté.

    Emmanuel Bon

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.