Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    G2 : here we go again

    Pendant le ballet du Mercato, il y a ceux qui partent, et il y a ceux qui restent. Dans un communiqué, G2 Esports annonce le renouvellement des contrats de l’intégralité de ses joueurs et de son staff League of Legends.

    La déclaration peut surprendre étant donné leur piètre performance aux Worlds : 1 victoire, 5 défaites et dernier de leur groupe. Mais à l’image de l’intervention émouvante de Likkrit sur leur détermination, la prolongation de leurs contrats démontre la volonté de la structure à monter un projet sur le long terme.

    Créée par l’ancien joueur espagnol de LoL Carlos “ocelote” Rodriguez Santiago, G2 fait son entrée aux LCS EU pour le Spring Split 2016. Première au classement général et aux playoffs, tout sourit pour l’équipe. Mais le Mid-Season Invitational est un désastre : G2 termine avant-dernier, juste devant l’équipe turque SuperMassive. Les fans sont déçus et l’excuse avancée par l’équipe sonne comme un manque de respect. Les joueurs ne se sont pas entraînés pour l’événement ! Des problèmes internes semblent aussi être à l’origine de cet échec.

    G2 Esports vs Counter Logic Gaming at the 2016 World Championship - Group Stage at the Bill Graham Civic Auditorium in San Francisco, California, USA on 29 September 2016. Photo : Colin Young-Wolff.
    PerkZ, midlaner de G2 Esports lors du premier match de l’équipe aux Worlds contre CLG. Photo : Colin Young-Wolff.

    Un remaniement est effectué et la botlane d’Origen, Zven et Mithy, fait son arrivée. Du côté de la toplane, Kikis est écarté au profit d’Expect. Ces changements sont bénéfiques pour G2 qui termine une nouvelle fois première au classement et aux playoffs du Summer Split. D’après leur coach Joey “YoungBuck” Steltenpool, leur prestation aux Worlds relève donc plus d’une contre-performance que d’une mésentente dans l’équipe. Celui-ci témoigne de la bonne ambiance qui règne entre ses membres : “L’atmosphère dans l’équipe et l’organisation est de celle qui inspire à grandir, et nous voyons tous les possibilités pour nous améliorer quels que soient nos résultats.”

    Le documentaire de G2 suit les joueurs durant les Worlds 2016.

    En attendant la reprise de l’entraînement, le midlaner PerkZ a fait part sur reddit qu’il prenait une pause jusqu’au prochain patch majeur, se concentrant sur ses études. Les joueurs de G2 pourront ensuite se consacrer à ce qu’ils savent faire de mieux : dominer les LCS EU. C’est un objectif incontournable pour défendre leur honneur au prochain MSI, et prouver à tous que EU > All !

    Source : Communiqué de G2 Esports.

    Bannière : Les G2 remportent leur deuxième Split de l’année 2016 à Cracovie, en Pologne. Photo : Konkol Michal – Riot Games

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !