Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Gale_Force_Esports_Rocket_League_RLCS_S4

    Gale Force Esports remporte les 4èmes mondiaux de Rocket League

    Cette nuit, de nouveaux champions du monde de Rocket League ont été couronnés à Washington : les Gale Force Esports avec le frenchie Kaydop.

    Elles étaient dix équipes engagées dans la compétition finale des Rocket League Championship Series : quatre nord-américaines, quatre européennes et deux venues d’Océanie. Le gratin de Rocket League réunit à Washington DC pour un cashprize de 150.000$ et le titre de champion de la quatrième saison compétitive.

    Tricolore

    Rocket League fait partie de ces jeux où les Français sont présents à haut niveau. Sur les quatre équipes du vieux continent, trois en comptent dans leurs rangs : Mock-it avec Fairy Peak, PSG avec Ferra et Chausette45, et Gale Force avec la star Kaydop.

    La course de Mock-it a été stoppée à son deuxième match, face aux G2 esports. Le PSG lui, a d’abord envoyé en Loser bracket les chouchous du public, Cloud9, avant d’être à son tour éliminé par G2. Seule Gale Force Esports trace son chemin jusqu’en grande finale, où elle retrouve Method, la quatrième équipe européenne.

    https://twitter.com/PSGeSports/status/929791726314811392

    Can’t stop the Kaydop²

    Les deux équipes s’étaient déjà affrontées en finale du Winner bracket ; GFE avait fini par l’emporter au bout de sept manches. Mais la grande finale a pris un tout autre visage : les GFE imposent leur jeu sur des Method sans doute fatigués par l’enchaînement de matchs, et foncent vers la victoire : 4 manches à 0 !

    Kaydop s’est montrée particulièrement impitoyable, marquant 7 des 10 buts que son équipe a inscrits au cours de la rencontre, dont le décisif après 6 minutes de prolongation. Après avoir échoué sur la deuxième marche du podium à la saison précédente des RLCS, c’est enfin la consécration pour le joueur français et son coéquipier ViolentPanda. Le troisième larron, Turbopolsa, est champion pour la deuxième fois consécutive après sa victoire en juin avec Northern Gaming.

    Bannière : Les Gale Force Esports à Washington D.C. Photo :GFE.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !