Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    H1Z1 : King of the Kill, l’épreuve du feu

    Daybreak vient d’annoncer son premier circuit d’envergure sur H1Z1 : King of the Kill. L’occasion de revenir sur les premières expériences dans l’esport de l’éditeur et son avenir.

    H1Z1 est un jeu de survie édité par Daybreak. Disponible en accès anticipé depuis janvier 2015, le projet s’est divisé en deux un an plus tard, avec d’un côté le mode Just Survive, et de l’autre King of the Kill. C’est ce dernier qui nous intéresse.

    Battle Royale

    Une partie de KotK met en concurrence plusieurs dizaines de joueurs, en solo ou en équipe, sur une carte immense. Le but : être le dernier en vie. Le jeu aurait été acheté par plus de cinq millions de personnes selon Steamspy, et ce mode rencontre un franc succès en streaming, se plaçant régulièrement dans le top 10 sur Twitch (bien qu’il souffre de la concurrence de PlayerUnknown’s Battlegrounds depuis quelques mois).

    Qui dit affrontement entre joueurs, dit tentation de l’esport. C’est ainsi que Daybreak avait organisé son H1Z1 Invitational à l’occasion des Twitchcon 2015 et 2016, mettant en jeu plus de 100.000$ à chaque fois.

    Emmanuel « MoMaN » Marquez est l’un des streamers français phares sur H1Z1 et a participé à plusieurs tournois, comme la Twitchcon 2016.

    En février dernier, l’éditeur annonce son premier tournoi d’envergure, Fight for the Crown, avec 300.000$ de récompense. Il devait être ouvert à tous, mais à la surprise des équipes européennes, seules les américaines sont finalements invitées.

    De plus, l’éditeur a diffusé le tournoi en différé plusieurs semaines après. Une idée qui peut paraître saugrenue, d’autant que l’identité du gagnant avait fuité. Mais ceci a permis à Daybreak de présenter le tournoi sous forme de montage, épargnant aux spectateurs la longue phase de collecte par laquelle débute le jeu. Pour les plus assidus, un fan a dressé une liste recensant les points de vue de chaque joueur.

    Enfin, après cet événement en demi-teinte, Daybreak a lancé le Royalty Showdown, une série de tournois réservés aux meilleurs joueurs du classement en ligne, récompensée de skins exclusifs en jeu.

    Last man standing

    En dévoilant les H1Z1 Elite Series il y a quelques jours, l’éditeur semble décider à franchir un nouveau palier. Quatre événements se tiendront dans le monde entier pour un total d’un million de dollars de cashprize, se déclinant en solo et en équipes. Si les meilleurs joueurs sont déjà invités, vous pouvez vous inscrire sur le site officiel pour tenter de participer.

    Ces tournois seront l’épreuve du feu pour H1Z1. Le jeu souffre toujours de nombreux bugs et une bonne partie de sa communauté a migré vers PlayerUnknown’s Battlegrounds. L’audience sera-t-elle au rendez-vous ? Réponse du 21 au 23 juillet pour la DreamHack Atlanta, première des quatre étapes du circuit. Et cette fois, il sera possible de la suivre en direct sur Twitch.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.