Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Harry Potter – (Re)découvrons Poudlard

    Au milieu de toutes les compétitions esportives, se poser sur un jeu vidéo sans prise de tête est un excellent moyen de se reposer. Surtout s’il nous permet de faire un retour dans des lieux familiers qui ont bercé notre adolescence. Le dernier né de la saga Harry Potter en jeu vidéo est le moment de détente de la semaine.

    Une œuvre culte est un univers ayant transcendé son média d’origine pour s’exporter vers d’autres supports et s’implémenter dans la culture populaire. S’inscrire dans l’imaginaire collectif, c’est l’objectif de tout œuvre. Et dans le monde de la sorcellerie de ces 20 dernières années, peu ont atteint la notoriété d’Harry Potter. Univers créé par J.K. Rowling, le jeune sorcier a connu nombre d’itérations en jeux vidéo. Aujourd’hui, c’est une version mobile qui nous ouvre les portes de Poudlard.

    Répondant au nom de Harry Potter : Hogwarts Mystery, cette nouvelle aventure dans le monde des sorciers nous permet cette fois d’incarner notre propre personnage débutant sa scolarité dans la plus grande école de sorcellerie au monde. Plus question cette fois de suivre la vie du protagoniste de la saga, ce sera à nous d’écrire notre histoire. Mais il ne s’agit pas non plus de réinventer le monde de l’auteure anglaise.

    Un parfum de nostalgie

    Dans notre jeunesse (presque) passée, nombreux sont ceux parmi nous qui ont attendu en vain qu’un hibou vienne leur apporter une lettre. Le fameux message de Poudlard nous informant que nous avons été acceptés dans cette école. Et nous sommes autant à avoir été déçu à nos 11 ans, quand celle-ci n’est jamais arrivée. Dans ce nouveau jeu, Jam City nous propose de vivre l’expérience que nous n’avons vu qu’à travers les yeux de Harry. Du choix de la baguette, aux cours de balai, jusqu’à la coupe des quatre maisons. Une nostalgie que l’on vit, et que l’on voit aussi à travers le gameplay.

    En effet, Hogwarts Mystery aborde une approche vieillissante du jeu mobile. Les actions sont limitées par des points qu’il faut attendre d’être rechargé afin de continuer l’aventure. Ce qui casse le rythme du jeu, ainsi que l’immersion. Et fais donc entrer les fameuses microtransactions. Toutefois, les quêtes typées RPG et mini-jeux sont assez divertissants, quoi que limités, pour passer un moment bien sympathique pendant les trajets en métro. Hogwarts Mystery ne révolutionne pas le genre, mais permet de patienter avant la sortie de Wizards Unite, l’équivalent Pokemon GO d’Harry Potter. Le jeu est disponible sur iOS et Android depuis aujourd’hui.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !