Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    HCT : Shanghai se précise

    Les trois quarts des participants au Hearthstone Championship Tour Spring sont connus. C’est l’occasion de faire un point sur les forces en présence à cette étape !

    Ce week-end se tenaient les qualifications des Amériques pour le HCT de printemps. Elles ont été brillamment remportées par muzzy, qui n’a pas perdu une seule rencontre lors du tournoi. L’Américain a confirmé son statut de favori et s’est adjugé la première victoire majeure de sa carrière.

    En compagnie de DiegoDias, Ant et Kuonet, muzzy décroche ainsi son ticket pour les phases finales de la compétition qui se tiendront à Shanghai du 7 au 9 juillet. Pour rappel, l’éditeur Blizzard a changé le format de son circuit en 2017. Au lieu de se rencontrer une seule fois à l’occasion de la BlizzCon, les différentes régions du monde se croisent maintenant à trois reprises lors des championnats d’hiver, de printemps et d’été.

    L’étape précédente aux Bahamas avait vu la victoire de ShtanUdachi. Les quatre qualifiés de chaque événement saisonnier accèdent à la finale mondiale, dotée d’un cashprize d’un million de dollars.

    Europe, master race ?

    De son côté, la délégation européenne a de quoi faire pâlir un bichon maltais albinos. L’ex-URSS y est (comme toujours) massivement représentée avec Neirea, Rdu et le revenant Kolento. Le Danois Hoej, qui a retrouvé son amour des decks agressifs, complète le tableau. Malgré un beau parcours de Maverick, aucun francophone n’est parvenu à se hisser dans l’arbre final des qualifications européennes.

    La qualification de Kolento face à l’Allemand Cassie.

    Traditionnellement, l’Europe a toujours produit d’excellents joueurs d’Hearthstone. En terme de densité, la scène du vieux continent est indéniablement au dessus des autres. Pour preuve : la quantité de points nécessaires pour intégrer les préliminaires de printemps est plus élevé en Europe (24) qu’aux États-Unis (21) ou en Asie pacifique (18). Mais cela n’enlève rien aux qualités individuelles des autres scènes, notamment en Amérique du nord. Dans une interview réalisée par nos confrères de Millenium, le capitaine de l’équipe de France Dizdemon n’a d’ailleurs pas caché son estime pour les joueurs américains.

    Du côté de l’Asie…

    En Chine, nous retrouvons un habitué du circuit en la personne de JasonZhou. XHope pourra quant-à lui se pointer au tournoi au volant de la Ferrari qu’il avait remportée lors du dernier CN vs EU. Nul doute que les joueurs chinois souhaiteront briller devant leur public. Cependant, la concurrence sera de taille et quelques top decks ne seront pas de trop s’ils veulent parvenir à leurs fins. Pour le reste de l’Asie, il faudra attendre le week-end prochain afin de connaître le nom des quatre qualifiés.

    Jason Zhou lors de la BlizzCon en 2016. Crédit photo : Carlton Beener.

    Après Shanghai, il sera temps de reprendre le ladder intensif pour accéder aux qualifications d’été. Une question demeure cependant : y aura-t-il un tournoi de la dernière chance pour amener le nombre de compétiteurs à 16 lors de la grande finale début 2018 ? Pour l’instant, Blizzard n’a pas communiqué sur ce point. Espérons que d’ici-là, les joueurs d’Hearthstone n’auront pas encore tous migré vers Gwent, comme SuperJJ vient de l’annoncer via son compte Twitter !

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.