Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Hearthstone World Championship : et le gagnant est…

    Le Taïwanais Tom60229 succède à Pavel au sommet de la scène Hearthstone après une remontée inespérée face à Fr0zen.

    La boucle est bouclée. Cette édition du championnat Hearthstone nous aura offert tous les coups de théâtre possibles. Après l’élimination de Kolento le premier jour, l’ascension du petit nouveau DocPwn et les performances décevantes de JasonZhou et Tom60229, on a encore assisté à des retournements de situation.

    JasonZhou et Tom ont commencé par respectivement gagner leurs matchs de la dernière chance, et tout à coup plus rien ne les a arrêté. Les deux challengers semblaient alors s’accorder pour faire mentir les résultats du premier jour : Zhou essuie le parquet avec DocPwn après un début de partie très difficile; Tom, pendant ce temps là, ne laisse pas une seule chance à son compatriote SamuelTsao. Mais JasonZhou perd finalement face à Fr0zen 2-3 après une lutte acharnée leur faisant honneur à tous les deux.

    Tom éprouvera moins de difficultés face à Surrender, qui lui laissera une prendre une autoroute vers la phase finale.

    Yu-Gi-Orc. L’ultime affrontement entre Tom et Fr0zen commence bien pour le Taïwanais. Son deck Druide de Jade réduit Fr0zen (jouant Mage) à un unique point de vie. Mais la pioche fortuite d’un artificier des arcanes associé à un choc de flamme permet à ce dernier de récupérer 7 points d’armure. 1-0 pour l’américain qui gagne à l’usure.

    Le seconde manche, plus linéaire se termine également en sa faveur. 2-0. Il n’en faut pas plus à Tom pour se réveiller. Jouant la sécurité, il sort son jeu de Prêtre et envoie ad patres son adversaire grâce à Raza l’Enchaîné. Mais c’est surtout lors de l’égalisation qu’il devient brutal. Victoire en quelques tours avec un Edwin VanCleef surboosté.

    la manche de l’égalisation

    2-2. Dernière manche. Le public est aussi tendu qu’un enfant chez le dentiste. Tom met immédiatement la pression sur son adversaire. Il construit peu à peu une armée de Golems de Jades contre laquelle Fr0zen ne peut réagir qu’en vidant sa main. Mauvaise pioche. Il perd, étouffé par le jeu agressif du nouveau champion du monde.

    Félicitations donc au nouveau Maître des cartes, en espérant le revoir vite sur le circuit, et bien sûr l’an prochain pour défendre son titre.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.