Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    IEM 2018 – Scarlett au sommet de l’Olympe

    Les IEM Pyeongchang ont été l’occasion des premières fois. Premier tournoi en partenariat avec la CIO. Première victoire d’une femme dans un majeur sur Starcraft 2.

    On vous en avait parlé, les IEM ont été le tournoi de prélude à l’édition 2018 des Jeux Olympiques d’hiver, ce qui en a fait la première compétition eSportive reliée à un événement sportif majeur. Parmi les jeux présents, l’historique Starcraft 2, avec, bien sûr, des coréens dans la partie.

    Mais à la surprise générale, ce n’est non seulement pas un coréen, mais une femme qui remporte la compétition. La canadienne Sasha « Scarlett » Hostyn devient la première femme a remporté un tournoi majeur de Starcraft 2 en battant le champion du monde coréen de 2015 Kim « sOs » Yoo Jin sur un score sans appel de 4-1.

    Oui, mais…

    Soyons honnêtes, même si de plus en plus de femmes se présentent sur la scène eSportive internationale, il n’y en a pas des masses qui décrochent de grands titres mondiaux. Différence de skill ou d’intérêt ? Éternel sujet à controverse.

    Mais l’existence de tournois réservés aux femmes, face au fait que toutes les autres compétitions soient mixtes, montrent une volonté de la gente féminine de se créer un espace qui leur est réservé, forme d’auto-ségrégation.

    Strong independent women

    Les femmes continuent tout de même leur chemin dans un monde considéré comme « machiste » par beaucoup. Cette semaine, Kim « Geguri » Se-yeon est notamment devenue la première femme à avoir rejoint une équipe de l’Overwatch League, chez les Shanghai Dragons. Parmi les plus connus, on peut aussi citer Tang « Eloise » Haiyun, membre des Tempo Storm sur Hearthstone, et gentiment surnommé « The Troll Queen ».

    Et comment parler des reines de l’eSport sans mentionner notre Marie-Laure « Kayane » Norindr, qui a été la première femme à remporté un tournoi majeur mixte, et est d’ailleurs présente dans le Guinness des records en étant celle qui a reçu 42 podiums en tournois de versus fighting. Comme quoi, contrairement aux vieux clichés, les femmes ne sont pas allergiques aux jeux vidéo.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !