Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Les Intel Extreme Masters en préambule des Jeux d’hiver 2018

    Les Intel Extreme Masters de PyeongChang présenteront deux jeux – StarCraft II et Steep : Road to the Olympics – en guise d’introduction aux Jeux olympiques d’hiver de 2018.

    C’est un pas de plus pour la reconnaissance de l’esport par le monde du sport traditionnel. Intel vient d’annoncer qu’une étape de leur tournoi phare, les Intel Extreme Masters, se déroulera en préambule des JO d’hiver 2018 à PyeongChang. Corée du Sud oblige, StarCraft II sera l’une des deux disciplines officielles de cette compétition. La popularité de la licence de Blizzard n’est plus à démontrer au pays du matin calme. Tous les joueurs pourront tenter de se qualifier en ligne et un tournoi aura lieu à Pékin pour les joueurs chinois.

    L’autre jeu retenu est inconnu du monde de l’esport, mais son choix est plutôt logique. Il s’agit de Steep : Road to the Olympics, titre de simulation sportive édité par Ubisoft.

    Contourner les problèmes

    Comme l’a souligné un article de Pixels, ce tournoi est un excellent moyen pour « contourner les nombreux obstacles juridiques et commerciaux » qui empêchent pour l’instant les jeux d’esport de figurer aux Jeux olympiques. L’un des principaux problèmes est celui des éditeurs. Contrairement à un sport comme le football ou le basket, un jeu comme League of Legends ou StarCraft appartient à une marque, à une société. Cela peut donc créer de nombreux conflits relatifs – entre autres – à la diffusion des événements.

    Mais dans le cas des IEM PyeongChang, il n’y aura pas de problème. Le tournoi n’est qu’un préambule des JO et n’y figurera donc pas directement. À voir si ce genre d’initiative se reproduit dans les années à venir, avec peut-être la présence d’autres jeux.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !