Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    John Cena en discussion pour incarner Duke Nukem sur grand écran

    Le célèbre catcheur a révélé hier avoir été approché par la Paramount pour jouer le célèbre dézingueur d’aliens dans une adaptation ciné.

    JOHN CENA ! Même si vous n’aimez pas le catch, un ami vous a sans doute déjà hurlé ce nom dans l’oreille. La star américaine est en effet devenue très populaire en ligne avec un mème apparu il y a quelques années. Si vous connaissez toujours cet ami, attendez-vous à ce qu’il recommence. Le site du Hollywood Reporter  a confirmé la rumeur selon laquelle les studios Paramount et la superstar seraient en discussion pour qu’il endosse le rôle de Duke Nukem au cinéma.

    Du ring du 7ième art. C’est une progression somme toute assez standard pour l’ancien lutteur devenu acteur. Après joué dans des navets parfaitement oubliables, sa carrière semble se calquer sur celle de Dwayne « The Rock » Johnson, et Dave Bautista. Car oui, John Cena n’est pas le seul américain en slip à avoir fait la transition. Vous reconnaîtrez sans doute The Rock dans l’ignoble adaptation de Doom en 2005, la saga Fast and Furious et plus récemment le remake de Jumanji. Bautista, quand à lui, est connu du grand public sous la peau verte de Drax, des Gardiens de la Galaxie; et les connaisseurs  se souviendront du Replicant au début de Blade Runner 2049. Comme eux, Cena fait l’unanimité outre-Atlantique avec sa bonne bouille et son sens de l’autodérision. Une qualité rare, dont il n’hésite pas à abuser, et qui l’aligne parfaitement avec la franchise Duke Nukem.

    Cena parodiant Karate Kid sur le plateau du Saturday Night Live

    We can’t see him. Cena est aussi connu pour son slogan « You can’t see me ». Une phrase très appropriée tant les fans ne pouvaient plus voir la face de Duke Nukem. Le premier jeu de la saga avait séduit le public et la critique en 1991 pour son action inspirée de Doom et son humour gras totalement décomplexé. Le personnage, caricature des clichés du film d’action, a écopé de deux suites réussies en 93 et 96, puis est tombé dans les limbes de la production.

    Duke Nukem Forever, le quatrième opus de la série d’abord annoncé en 1997, aura mis 14 ans à voir le jour. Et c’est une grosse daube. En 2011, les joueurs sont hors d’eux en découvrant un soft buggé, pauvre en contenu et accusant des années de retard graphique. Nous sommes donc pressés de voir le Grand Duke sous les traits de John Cena pour une résurrection digne de sa légende. Histoire de vous laisser sur une note d’espoir, voilà une idée de ce qui nous attend s’il accepte.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !