Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    JW : au-delà du mur

    Les voix de CS sont impénétrables ! Du moins pour le commun des mortels, et non pour le grand Jesper « JW » Wecksell.

    Ancien apôtre de Fnatic, il devient prédicateur pour la bien nommée GODSENT lors du schisme suédois d’août 2016 (aussi appelée shuffle, ou encore le shuffle du fail pour Fnatic). Depuis, il est habité par la lumière. Sa mission : remporter le prochain Major de Valve. Sur sa route, il évangélise les infidèles à coup d’AWP, comme ce pauvre MSL, qui espérait bien se cacher du courroux divin derrière le mur.

    The All Seeing Eye

    Revenons sur Terre. Ici, nulle pensée venant d’une quelconque entité supérieure, et encore moins de système de triche utilisé par le Suédois. Seulement une lecture de jeu parfaite que l’on peut imputer à plus de cinq années d’expérience professionnelle sur CS:GO, et des réflexes… divins !

    JW et MSL se rencontreront à nouveau lors de l’ELEAGUE Major, puisque GODSENT et North (ex-dignitas), prendront part à la compétition !

    Bannière : Smix et JW à la DreamHack Winter, le 24 novembre 2016. Photo : Adela Sznajder – DreamHack.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !