Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Kalàxz rejoint Vitality

    Vitality vient d’ouvrir sa section Hearthstone en recrutant le Français Kalàxz.

    Traditionnellement plutôt présente sur les FPS, la Team Vitality s’est découvert une passion pour les petites cartes enchantées. La structure jaune et noire se lance sur Hearthstone en s’offrant les service d’un élément solide : Maxime “Kalàxz” Thierry. Le joueur français est l’auteur d’une belle saison 2016 avec des premières places aux Honor Leagues et une victoire à la Gamers Assembly.

    Mais pour 2017, Kalàxz vise plus haut. Interrogé par le CEC, il déclare qu’il “donnera tout pour aller chercher un podium sur un événement international comme la DreamHack”. Comme tous les compétiteurs sur Hearthstone, Kalàxz rêve d’aller à la BlizzCon et participera au premier tournoi qualificatif en février. Pour atteindre ce but, il se donne les moyens :

    « J’ai mis mes études en stand-by pour me consacrer au jeu à 100%. Je veux profiter de l’aventure à fond. »

    Kalàxz après sa victoire à la GA. Photo : Benjamin "ShortID" Martinet - Millenium.
    Kalàxz après sa victoire à la GA. Photo : Benjamin « ShortID » Martinet – Millenium.


    Nouveau

    2016 n’a pas non plus été un long fleuve tranquille pour Maxime. D’abord pensionnaire du melty eSport Club, il a quitté la structure en février et fait cavalier seul pendant le plus clair de l’année. Il affirme pourtant avoir eu son lot de propositions :

    “Je voulais avoir une vraie opportunité. C’était un peu un coup de poker, mais c’est ce qui s’est produit avec Vitality. Je ne voulais pas rejoindre n’importe quelle équipe, je voulais que ce soit quelque chose d’énorme.”

    Cette nouvelle étape de sa carrière, Kalàxz l’aborde avec une grande sérénité. La dernière extension Hearthstone constitue pour lui “un vent de fraîcheur, avec énormément de nouvelles possibilités et de diversité”. Le joueur Vitality pourra faire parler sa créativité ce week-end à l’occasion de la Fight Arena.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !