Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Le Boston Major tu regarderas

    Le premier Major de Dota 2 démarre ce week-end à Boston. Le CEC vous donne de bonnes raisons de suivre l’événement.

    1-Fracture de l’oeil

    Parce que vous allez en prendre plein les mirettes ! Les tournois supervisés par Valve sont d’un niveau de production incroyable (si on oublie le Shangaï Major). L’ESL avait assuré celle du Frankfurt Major, tandis que celle de Manille revenait à la PGL. Cette dernière a alors définitivement conquis le cœur des fans de Dota 2, mais aussi celui de Gabe Newell. En effet, Valve a confié à l’entreprise roumaine la production du Boston Major.

    HYPE HYPE HYPE !

    2-Génies du mal

    Parce qu’il sera potentiellement le théâtre d’une vendetta. L’équipe chinoise EHOME n’a qu’une envie : prendre une nouvelle revanche sur les américains d’Evil Geniuses après une game historique au TI6.  Après avoir été dominés pendant 75 minutes, EG retourne la situation alors que leur base est à nue. Dans un dernier teamfight, ils parviennent à éliminer leurs adversaires pour s’imposer sous les cris d’une foule en liesse. Certes les Chinois ont depuis repris la main à la Northern Arena, mais il leur faudra plusieurs victoires pour oublier la défaite de Seattle.

    3-Cuz FUN FUN FUN

    Parce que l’humour est de mise. Malgré l’enjeu, le staff n’oublie pas qu’il s’agit avant tout d’un divertissement et a réservé une surprise aux spectateurs. Entre deux matchs des playoffs du TI6, l’analyse desk s’est transformé en plateau digne du Muppet Show !

    Jake "SirActionSlacks" Kanner et Kaci Aitchison, présentateurs de The International 6, avec leur marionnette. Photo : Valve.
    Jake « SirActionSlacks » Kanner et Kaci Aitchison, présentateurs de The International 6, avec leur marionnette. Photo : Valve.

    4-Bye Bye Dendi

    Parce que les cartes ont été redistribuées. Certaines équipes qualifiées pour ce tournoi n’étaient pas du tout celles attendues. Des ténors comme Fnatic (Asie du Sud-Est) ou Na’Vi (Europe de l’Est) se sont écroulés ! L’équipe grecque montante Ad Finem sera donc à surveiller, tout comme Team Faceless, qui a dominé son qualifier. La Chine aussi a créé la surprise avec LGD.Forever Young et IG Vitality. Mais les deux équipes sont encore dans la tourmente des visas pour se rendre à la compétition.

    5-Do you speak baguette ?

    Parce que tu peux même le suivre en Français. « Dota 2 en France, c’est mort ». Et bien allez dire ça aux grenouilles de FroggedTV !

    6-Hodor

    Parce qu’on ne sait pas comment arrivera le trophée. En overboard ? Et que Hodor…. doesn’t hold the door !

    Bannière : Des cosplayeuses de Lina et Crystal Maiden au Manila Major. Photo : PGL Esports

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !