Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    LoL – Qui rejoindra G2 et Misfits aux Worlds ?

    Aujourd’hui commence le Gauntlet, mini-tournoi qui qualifie une troisième équipe européenne aux championnats du monde de League of Legends.

    Ils sont quatre prétendants pour une seule place. H2K-Gaming, Unicorns of Love, Splyce et Fnatic vont tout donner pour défendre les couleurs de l’Europe aux Worlds 2017. Mais qui est le mieux placé pour l’emporter ?

    H2K et Splyce en embuscade

    Le premier match opposera deux formations qui ont participé à la dernière édition de ces championnats du monde. Splyce n’y avait pas particulièrement brillé et leur saison 2016/2017 n’a pas non plus été des plus reluisantes. Cependant, les serpents ont été les seuls à pousser G2 dans leurs derniers retranchements à l’occasion des play-offs. Les cinq joueurs évoluent ensemble depuis quasiment deux saisons et s’ils ne brillent pas toujours individuellement, il faudra se méfier de leur sens du collectif.

    Marcin « Jankos » Jankowski (à gauche) pendant la petite finale du segment d’été contre Fnatic. Crédit photo : Riot.

    De son côté, H2K est encore bien loin de la demi-finale réalisée l’an passé aux mondiaux. Il faut dire que sans son joueur star Konstantinos “FORG1VEN” Tzortziou, l’équipe semble avoir plus de mal à concrétiser lors des matchs importants. Malgré une belle saison, les hommes de Prolly se sont fait éliminer sévèrement par G2 en play-offs avant de concéder la petite finale 2-3 face à Fnatic. Mais si Febiven fait parler son talent, Splyce aura du mal à tenir la cadence.

    Des licornes qui souffrent

    Récemment, les Unicorns of Love sont en baisse de régime. Dominée par des Misfits impeccables, la formation n’a même pas intégré le dernier carré lors du segment d’été des LCS. Il faut dire que leurs adversaires se sont bien adaptés à leur style peu orthodoxes.

    Mais les licornes ont plus d’un tour dans leur sac et ont très bien pu tirer les leçons de leurs récents échecs. Le vainqueur de la première rencontre devra donc se méfier, d’autant plus qu’une bonne partie du public berlinois sera tout acquis à leur cause.

    Les Unicorns of Love, toujours très « roleplay » ! Crédit photo : Riot.

    Fnatic, la rédemption ?

    Après leur troisième place au printemps et leur saison d’été, nous imaginions déjà les Fnatic qualifiés pour les Worlds. C’était sans compter des Misfits revanchards et bien rodés qui leur ont chipé la place. Dans ce Gauntlet, la formation la plus titrée d’Europe a cependant toutes les cartes en main : il leur suffira de gagner une seule rencontre pour s’envoler en Chine en fin d’année.

    Lors de la petite finale à Paris, leur joueur phare Rekkles avait exprimé sa profonde déception de ne pas disputer la finale régionale face à G2. À son image, le collectif Fnatic a faim et donnera tout pour laver l’affront de l’an passé en se qualifiant aux Worlds. Reste que les autres équipes ne se laisseront pas faire. Le spectacle s’annonce bouillant !

    Retrouvez les matchs commentés sur O’Gaming TV :

    • vendredi 8 septembre à 17h : Splyce contre H2K
    • samedi 9 septembre à 17h : le vainqueur contre Unicorns of Love
    • dimanche 10 septembre à 17h : le vainqueur contre Fnatic

    Bannière : Paul « SoaZ » Boyer pendant la petite finale du segment d’été face à H2K.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !