Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    CS:GO : Lumière sur le mercato français

    Sur CS:GO, la scène française est pleine d’instabilité. L’ESWC passé, la valse des transferts recommence ! Le CEC vous décrypte les principaux changements.

    Après sa mise à l’écart d’EnVyUs, DEVIL avait décidé de lever le pied avant de commencer un nouveau projet. Mais le disband des deux équipes Red Instinct va précipiter les choses. Après avoir coaché l’une d’elles pendant l’ESWC, DEVIL reprend le tag Queen Consolidated et récupère MAIDHEN et LoWkii, deux anciens Red Instinct. Il complète son roster avec XpG (ex-Supremacy) et BouLy (ex-LDLC). L’équipe garde également le spot de Red Instinct dans le championnat national de l’ESL, où elle est en tête du classement avec Team LDLC.

    mathEND aux finales européennes WESG avec la Team LDLC Espoir. Photo : HLTV.org
    mathEND aux finales européennes WESG avec la Team LDLC Espoir. Photo : HLTV.org

    Du côté de la structure au loup renard, une équipe espoir a fait son apparition le 26 septembre, emmenée par l’un de ses habitués, Matthieu « matHEND » Roquigny . Elle a recruté il y a quelques jours Fuks, ancien de Red Instinct, à la place d’AlluM3tt3.

    Cowabunga

    Dans ce grand chamboulement, une nouvelle équipe vient de faire son apparition : Les Tortues Ninja.  Là encore on retrouve un ancien de Red instinct : Lambert « Lambert » Prigent. Il est ainsi rejoint par son ex-coéquipier du temps de Melty, META, et sera épaulé par PetitSkel et Polox. Le cinquième homme, nonick, âgé de 17 ans, s’est révélé cette année au sein d’E-Corp Bumpers. Il a également fait partie de l’équipe France lors du dernier championnat du monde, en octobre, avec une troisième place.

    Comme Queen Consolidated, les Tortues Ninja se cherchent un Maître Splinter pour être sponsorisées. Car c’est bien le principal problème des équipes françaises : leur stabilité. En témoigne les changements incessants d’équipes et de structures ! Encore récemment, le roster WE GOT GAME s’est fait aspiré par Platinium esport. Millenium souffre du même mal et a du déclarer forfait pour le championnat national de l’ESL.

    Ces deux nouvelles formations s’affronteront le 19 et 20 Novembre lors d’un tournoi organisé par Nvidia, avec 2000€ de Cashprize.

    Queen Consolidated :

    • Timothée « DEVIL » Demolon
    • Charbel « BouLy » Naoum
    • Théo « LoWkii » Téchené
    • Corentin « MAIDHEN » Lashermes
    • Guillaume « XpG » Veron

    Tortues Ninja :

    • Lambert « Lambert » Prigent
    • Paul “META” Moussajee
    • Julien « PetitSkel » Marcantoni
    • Paul « Polox » Barbe
    • Matthéo “nonick” Canei

    Bannière : DEVIL à la Gfinity CS:GO Invitational, tournoi qu’il a remporté avec EnVyUs. Photo : Joe Brady.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.