Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Lyon e-Sport 2018 – Un (énorme) goût d’inachevé

    Attendu pendant des semaines pour les débuts de Fortnite en LAN, et la première étape de l’Open Tour France de League of Legends, la Lyon e-Sport a été le théâtre d’une suite de déceptions.

    Gros ascenseur émotionnel pour tout le monde, la Lyon e-Sport a été l’événement eSportif français le plus attendu de ce début d’année. A l’affiche, on nous promettait deux jours de compétition non-stop sur Fortnite, le championnat français de League of Legends, l’occasion de mettre les points sur les « i » entre Gotaga et Jiraya. Mais au final, (presque) rien de tout ça. Le week-end a commencé dans la tourmente, dont le point de départ a été un malentendu entre les organisateurs de la LAN et la salle.

    La connexion sur place était deux fois moins importante que ce qui était prévu, et elle se retrouve insuffisante pour supporter les deux jeux en vedette de l’événement. Effet boule de neige, des parties sont interrompues, les matchs sont retardés, voire annulés, et c’est finalement le tournoi 1v1 sur Fortnite qui se fait hara-kiri. Le samedi, le battle royale d’Epic Games en a fait rager plus d’un, et a été mis au placard pour assurer l’Open Tour de League of Legends.

    La rage au ventre

    Les participants se sont lâchés sur les réseaux sociaux. Zerator affirme que c’est la première fois que ce genre de catastrophe arrive en une dizaine de Lyon e-Sport, Jiraya a décidé de laisser tomber son stream du week-end, et des joueurs, comme Sackzi, dénoncent la différence de traitement entre eux et les influenceurs, ces derniers étant avantagés par leur statut.

    Au final, ce fut un week-end de drama, même si les efforts de l’équipe technique ont permis d’assurer le dernier jour sans trop d’encombres. LDLC a sans trop surprise remporté la première étape de cet Open Tour, et les IndySpensable de Gotaga ont réalisé un beau top 5 sur le tournoi en escouade sur Fortnite que les Oserv Esport ont remporté. LeStream de Jiraya ont quant à eux fini bon dernier. Ce n’est pas la confrontation qu’on attendait, mais ça reste un résultat. Rendez-vous en mars à la Gamers Assembly pour se consoler.

    Photos de :  Timo Verdeil

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !