Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Meteos et les ravages de l’alcool

    Alors que certains se remettent tranquillement de la folie du nouvel an, d’autres ont plutôt choisi de partager leur ébriété pour le plus grand bonheur du public.

    Si jouer sobre semble être un choix plutôt évident, certains ne l’entendent pas de cette oreille. Le jungler américain William “Meteos” Hartman et ses coéquipiers en ont fait les frais le temps d’une partie classée.

    Go home Meteos, You’re drunk

    Le joueur a récemment streamé une de ses parties où il jouait Brand et au vu des résultats, les mécaniques n’étaient pas présentes. Avec près d’une mort par minute, il termine sa partie sur un incroyable KDA de 1/24 et une défaite dans son historique. On ne le répétera jamais assez, l’abus d’alcool est dangereux pour l’Elo !

    Bannière  : Meteos en 2014, sous les couleurs de Cloud9. Photo : Riot Games 

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !