Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Mobile – PUBG dans le coma face à Fornite

    Après être arrivé sur mobile en mars dans nos contrées, la version mobile de PUBG propose enfin la possibilité d’acheter du contenu in-game. Une occasion de faire un état des lieux face son rival Fortnite.

    Les achats in-game, dont les micro-transactions, sont le gagne-pain de nombre de jeux. Et en particulier les free-to-play. League of Legends, notamment, continue de fonctionner par la générosité des joueurs lors de l’achat de cosmétiques, entre autres. Il en est de même pour Fortnite. Mais si la pratique déplaît à des joueurs, c’est un modèle qui a prouvé son efficacité, comme nous l’avez montré le bilan 2017 d’Activision. Et pour les éditeurs, c’est aussi un outil pour se positionner face à la concurrence.

    Aussi, après une sortie en mi-mars, PUBG mobile vient de lancer la possibilité de faire des achats via l’application. Mais pour Bluehole, le résultat n’est pas différent des audiences Twitch face à son rival. En effet, en dehors de la Chine, les joueurs n’y ont dépensé que 700.000 dollars en une semaine. Ce qui est peu, comparé aux 3,7 millions récoltés par Fortnite sur la même durée. A noter que ce chiffre ne prend pas en considération la version Android du jeu, puisque le battle royale d’Epic Games n’est pour l’instant disponible que sur iOS.

    Une surprise attendue

    A priori, rien d’étonnant, puisque Fortnite domine de manière générale le genre du battle royale. Toutefois, lorsqu’on se penche sur les chiffres des versions mobiles, une telle différence peut surprendre. Durant sa première semaine sur iOS, 3,7 millions d’utilisateurs ont téléchargé l’application. En comparaison, 22 millions se sont procurés PUBG mobile depuis l’intégration des achats in-game. En une semaine, un joueur de Fortnite aurait donc dépensé 1 dollar en moyenne, contre 3 centimes pour PUBG.

    Au-delà de montrer ce que les joueurs de l’un ou l’autre sont prêts à dépenser, ce résultat montre l’efficacité du cross-play. En effet, il n’est pas s’en rappeler que l’itération mobile de Fortnite est directement liée aux versions PC et console. Les joueurs savent que tout ce qu’ils achètent sur mobile sera gardé ailleurs. Ce qui n’est pas le cas avec PUBG, où le mobile ne possède aucune connexion avec les autres plateformes. De plus, avec la saison 4 de Fortnite qui a débuté, et le nouveau contenu qu’elle propose, la différence devrait encore plus s’accentuer.

    Graphique: Sensor Tower

    Photo: iMore

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !