Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    MSI : TSM tombe sur un os

    Dès le début des phases de groupe, la Team SoloMid s’est heurtée aux Vietnamiens GIGABYTE Marines.

    Les choses sérieuses ont commencé mercredi soir au Mid-Season Invitational. Après deux phases préliminaires qui ont vu l’élimination des chouchous locaux (les RED Canids), les six meilleures équipes de la compétition s’affrontent dans un groupe unique. Au programme : un match aller, un match retour, et une première place des SK Telecom T1 à la fin.

    Apocalypse Now : le remake

    TSM avait déjà croisé la route des Marines lors de la phase précédente. Dans le BO5, ce sont les hommes de Bjergsen qui ont eu le dernier mot. Cependant, le public avait découvert une équipe solide, capable de pousser les Américains dans leurs derniers retranchements.

    Voilà pourquoi rien n’était joué d’avance dans le match d’hier. Une certaine nervosité s’est même faite ressentir dès les premières minutes de jeu :

    Sur son Nautilus, Hauntzer commet une erreur de débutant en tentant d’aller chercher le premier sang. Résultat : c’est le top-laner vietnamien qui s’en empare à sa place. Peu à peu, les Marines déroulent leur stratégie agressive, et TSM finit par ployer. La partie aura été marquée par un nombre d’erreurs inhabituel de la part des deux équipes ; il faut dire que la pression du BO1 n’arrange pas les choses.

    Un combat acharné

    TSM s’est toutefois bien rattrapé en allant chercher un point face aux Chinois de Team WE. Du côté de l’Europe, G2 n’a pas à rougir de sa performance, avec une défaite logique face à SK Telecom T1 et une belle victoire contre les Flash Wolves. Mention spéciale à la Syndra de Faker, dont la mort prématurée a mis le feu au public brésilien :

    Rien n’est encore joué dans cette phase de groupe où un ventre mou s’est formé en milieu de classement. Les TSM parviendront-ils à surmonter la pression et à se surpasser ? Premier élément de réponse ce soir face à SK Telecom.

    Bannière : Văn « Optimus » Cường Trần, midlaner des GIGABYTE Marines. Crédit : Riot Brasil

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !