Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Occitanie Esports – Bilan du week-end

    En parallèle à la DreamHack Austin, qui a vu la victoire d’Amnesiac, a eu lieu l’Occitanie esports, dernière-née des LAN françaises qui se veut devenir un rendez-vous annuel incontournable dans le sud de l’hexagone. Retour sur les résultats de cette première édition.

    Ce week-end a eu lieu l’Occitanie Esports, une des plus grosses LAN du sud de la France. Quatre jeux pour quatre compétitions. Et les plus grandes structures nationales étaient au rendez-vous pour deux jours de tournoi non-stop. Bilan du week-end sous le soleil de Montepellier.

    LoL Open Tour

    L’Occitanie Esports a abrité la quatrième étape du championnat de France de League of Legends. Événement majeur de la scène compétitive, les plus grandes équipes de l’hexagone s’y sont retrouvées pour un état des lieux en cette moitié de saison. Les équipes du top tier français étaient donc toutes au rendez-vous, entre LDLC, Millenium et Vitality Academy, entre autres. Ce sont les GamersOrigin qui se sont finalement imposés sur un score serré de 3-2 face à Gentside. Leur prochaine rencontre en Open Tour n’aura lieu qu’en début septembre, à l’ESWC de Metz. Ce qui n’est valable que pour les équipes qui ne participent aux tournois qualificatifs du mois d’août.

    Occitanie Esport Fortnite

    Sur le roi des battles royales, Exalty, Solary, Millenium Row et autres ténors du jeu ont combattu dans cette nouvelle LAN qui a bien entendu eu droit à son tournoi Fortnite. Sans surprise pour beaucoup, et malgré les différents changements que l’équipe a subis depuis le début de l’année, Oserv Esport reste une équipe de premier ordre, et finit à la première place. Quatre parties bien menées, dont deux tops 1, sur six ont donné suffisamment de points à cette jeune équipe pour dominer le tournoi Elite.

    Arma Cup

    Pour la première fois, le tournoi organisé par ArmaTeam sur Hearthstone s’est déplacé à Montepellier. Des joueurs bien connus de la scène française, et internationale, ont participé à l’événement. On y a notamment vu Maverick, Kalàxz, Swidz, Yogg et bien d’autres. L’événement est toutefois tombé entre les mains MagicGeek. Moins connu que les autres, il fait partie de l’équipe lyonnaise Arcaneum. Il s’agit d’ailleurs de sa première victoire dans une LAN de cette ampleur.

    GA – Occitanie Edition

    Très peu représenté sur la scène française, Dragon Ball : FighterZ a tout de même eu droit à sa compétition durant l’Occitanie Esports, sur PlayStation 4. Celle-ci a d’ailleurs été organisée par la Gamers Assembly et l’ESL. Après un week-end d’affrontement entre 32 candidats, c’est finalement Nidhogg Eifi qui s’est imposé avec une line-up intéressante à base de C-18, Goku Black et C-21.

    Le prochain grand tournoi qui se déroule sur le sol français aura lieu à Toulouse. Il s’agira de la Trackmania Cup qui aura lieu le 30 juin 2018, sur des circuits imaginés par le magnifique intellect de ZeratoR.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !