Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Rogue-France-Overwatch World Cup-Photo : Robert Paul - Blizzard

    Overwatch World Cup : la France quatrième

    L’Overwatch World Cup s’est achevée hier soir. Malheureusement la France échoue au pied du podium, tandis que la Corée s’assure un second titre.

    Après une première édition réussie, Blizzard a relancé son Overwatch World Cup, l’un des seuls championnats par nation dans l’esport. Les phases finales se sont tenues ce vendredi et samedi, à Anaheim, lors de la onzième BlizzCon.

    Tous pour Six

    Le parcours des Français avait débuté en juillet dernier lors de la phase de qualification à Shangaï. Ils s’étaient débarrassés de l’Argentine, de la Thaïlande, du Danemark puis enfin de la Norvège pour décrocher leur ticket d’entrée à la BlizzCon aux côtés de sept autres nations. Cette étape a été une balade de santé pour les joueurs.

    Les choses sérieuses ont commencé aux playoffs, avec comme premier adversaire la Chine. Un pays à ne pas sous-estimer, même si quatre joueurs ont dû être remplacé en urgence pour cause de visas manquants. Mais les Français furent impériaux et remportent ce quart de finale après quatre manches serrées (3-1) !

    L'équipe de France Overwatch à la BlizzCon 2017. Photo : Robert Paul - Blizzard
    L’équipe de France Overwatch à la BlizzCon 2017. Photo : Robert Paul – Blizzard

    En demi-finale, ils retrouvent la Corée. Une nouvelle fois, les rencontres furent très serrées, les deux équipes montrant un niveau de jeu incroyable. Malheureusement, c’est la Corée qui finit par l’emporter 3 à 1, envoyant les Français en petite finale face à la Suède. Ils s’y inclineront 2 à 4 en faisant baver à leur adversaire.

    De leur côté, les Coréens s’envolent vers un nouveau titre en battant le Canada (4-1).

    L'équipe de Corée remporte un second titre pour leur pays. Photo Robert Paul - Blizzard
    L’équipe de Corée remporte un second titre pour leur pays. Photo Robert Paul – Blizzard

    Ferveur

    Tout au long de la compétition, l’engouement autour de l’équipe a été très fort, notamment grâce à un soutien sans faille du comité de sélection et du hashtag #avecle6 qui rassemblait tous les fans. Le stream français à même fait un pic à 46 000 spectateurs, soit le troisième au niveau international ! Et pourtant… Pour les ex-Rogue, c’était surtout la dernière occasion de jouer tous ensemble. L’équipe n’a pas été sélectionnée pour participer à la première saison de l’OW League, malgré leurs performances, et s’est séparée.

    Le projet fou de Blizzard rencontrera-t-il autant de succès que cette coupe du monde ? Réponse le 6 décembre avec le lancement de la saison inaugurale.

    Bannière : Photo : Robert Paul – Blizzard

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.