Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Pokémon – L’avenir en approche

    À moins de vivre en ermite coupé du monde depuis plusieurs semaines, impossible d’être passé à côté de la flopée de nouvelles concernant la licence Pokémon. Après une nuit agitée, la Pokemon Company a mis fin à des mois de mystère sur l’une des sagas les plus emblématiques de l’histoire du jeu vidéo.

    Pour remettre les choses en contexte, Nintendo a annoncé que les versions Ultra Soleil et Ultra seraient les derniers opus sur la 3DS. Et ce, avant de passer à la prochaine génération de console portable. Début des rumeurs donc sur un possible jeu en préparation sur Switch. Et suite à la Pokémon 2018 Video Game Press Conference, le voile s’est levé sur le futur de cette licence phare de l’industrie vidéoludique. Retour sur les grandes annonces de la conférence qui méritent qu’on s’y attarde.

    Pokémon Quest

    Spin-off de la série principale, ce nouveau jeu en a surpris plus d’un. Se jouant d’ores et déjà sur la Switch, et en juin sur mobile, c’est un sérieux dépaysement de l’expérience visuelle à laquelle la licence nous avait habitué. Exit les traits de plus en plus précis que les jeux prennent au fil des années. Place au cubisme dans un style graphique à mi-chemin entre Minecraft et Animal Crossing. Dans Pokémon Quest, on se lance avec la première génération en constituant une équipe de trois Pokémon, qu’on renforce à l’aide de Pierres du Pouvoir. Peu d’informations sinon concernant le jeu, à part qu’il est free-to-play, et téléchargeable immédiatement sur l’e-shop.

    Pokémon GO

    Certes, ce jeu mobile n’a pas été développé par Nintendo, mais Niantic. Mais au vu des annonces, on peut dire sans se tromper que Pokémon GO prend une nouvelle dimension. Le jeu considéré par beaucoup comme mort après un magnifique été de lancement se porte plus que bien. Les multiples événements qui se font autour continuent de nourrir l’intérêt des joueurs. Il est d’ailleurs tellement populaire que la firme nippone a décidé d’en tirer parti pour le futur jeu de la licence. Un partenariat qui se fête d’ailleurs avec l’arrivée récente de Noadkoko d’Alola sur Pokemon GO.

    Pokémon : Let’s GO Pikachu / Let’s GO Evoli

    Le plat principal et le dessert de la soirée. Finalement, c’est bien un nouveau jeu Pokémon développé par Game Freak qui arrivera sur la Switch. Remake de la version jaune, l’histoire se déroule dans la région de Kanto. Mais niveau gameplay, rien à voir avec les titres de notre enfance. Le jeu se joue avec un seul joy-con, et on peut évidemment se servir de l’écran de la Switch à la place d’une télé. La capture se fait en agitant le joy-con, et s’inspire de Pokémon GO. Ce dernier a d’ailleurs un rôle important, puisque les deux jeux pourront se connecter afin d’échanger des Pokémon, entre autres. Et grande nouveauté, il sera possible de jouer en coopération, y compris pour les combats contre les dresseurs. Enfin, seuls les 151 premiers Pokémon et leurs formes d’Alola seront disponibles au lancement du jeu, le 16 novembre 2018.

    Cerise sur le gâteau de la conférence, on apprend que le RPG Pokémon qui nourrit les rumeurs sortira d’ici au plus tard 2019, avec une autre nouvelle génération de Pokémon. Une toute nouvelle plateforme a d’ailleurs été annoncée, qui devrait être une console portable et le support de ce prochain Pokémon. Pour ceux voulant (re)voir la conférence, elle est disponible sur The Official Pokémon YouTube channel.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !