Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Aleksi Zuppeh Kuntsi avec son maillot des Florida Mayhem

    Présaison Overwatch League : prémices d’un grand rendez-vous esportif

    La fameuse ligue professionnelle annoncée par Blizzard lors de la Blizzcon 2016 a enfin vu le jour. Retour sur un week-end chargé en esport.

    Attendue depuis plus d’un an maintenant, la très prestigieuse Overwatch League est enfin sur les rails et a inauguré, la semaine dernière, sa première présaison. Un moyen pour les fans et amoureux du FPS de Blizzard de patienter avant le lancement de la saison régulière le dix janvier prochain (ou onze janvier chez nous).

    Entrez dans l’arène

    Et pour l’éditeur américain, c’était l’occasion de présenter sa toute nouvelle arène dédiée à la compétition. Située dans les mythiques Burbank Studios de Los Angeles, la Blizzard Arena avait déjà connu son baptême du feu lors des phases finales de la saison 1 des Contenders. Mais pour l’Overwatch League, Blizzard a décidé de mettre le paquet en mettant en place un écran géant réparti tout autour de la scène, offrant ainsi une expérience encore plus immersive pour les spectateurs.

    Tout au long des quatre jours, les onze équipes (les Philadelphia Fusion n’ayant pas pu participer pour des raisons logistiques) se sont donc lancées dans la compétition et le beau jeu était au rendez-vous. De Shanghai à Londres en passant par San Francisco, les représentants des différentes villes ont lutté avec acharnement et fait rêver le public.

    Robert Paul
    Les Seoul Dynasty face aux New York Excelsior. Crédit : Robert Paul

    Un tigre dans le moteur

    Ce sont finalement les Seoul Dynasty qui se sont imposés au classement. Que ce soit face aux Shanghai Dragons, Houston Outlaws ou New York Excelsior, les ex Lunatic Hai ont su montrer leur domination.

    Mais sauront-ils en faire autant face à leur Némésis lors de la saison régulière ? Rien n’est moins sûr. En effet, les London Spitfire, team composée des ex Kongdoo Panthera et GC Busan, respectivement finalistes et vainqueurs de l’APEX (la ligue coréenne la plus réputée sur Overwatch) se posent probablement comme les adversaires les plus redoutables.

    On attend donc avec impatience le début de la saison 1.

    Photo de couverture : Le finlandais Zuppeh entre dans l’arène avec son maillot des Florida Mayhem. Crédit : Robert Paul pour Blizzard Entertainment

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !