Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Le PSG dévoile son équipe d’été

    Le PSG eSports vient d’annoncer son cinq majeur pour les Challenger Series Summer qui commencent ce dimanche !

    Bora « YellOwStaR » Kim ne jouera pas au poste de Support pour le PSG eSport. Après le départ de Hampus « Sprattel » Abrahamsson, les rumeurs sont allées bon train quant à sa possible présence dans l’équipe parisienne. Mais c’est finalement Felix « Noxiak » Lewis qui a été choisi pour ce rôle.

    Une botlane inédite

    L’Allemand formera un binôme avec Tomáš « Nardeus » Maršálek, Carry AD de son état. Sur la Midlane et dans la jungle, Sung-Min « Blanc » Jin et Thomas « Kirei » Yuen sont respectivement conservés. Du côté de la Toplane, c’est  Matti « WhiteKnight » Sormunen qui a été préféré à Étienne « Steve » Michels. Ce dernier fait toujours partie de l’équipe mais a été prêté à NeverBack Gaming, équipe de la seconde division espagnole. Une régression de taille pour un joueur qui officiait en LCS il y a un an.

    Nous avons fait beaucoup de tests afin d’être sûrs de trouver les joueurs qui conviennent le mieux au style de l’équipe. Ce qui compte, ce n’est pas le palmarès du joueur, c’est son mental, sa capacité d’adaptation […]. Contrairement au recrutement du Spring Split, nous disposons à présent d’une gaming house dans laquelle les joueurs peuvent réellement venir s’entraîner. Après plusieurs essais, Nardeus et Noxiak se sont révélés être les joueurs qui convenaient le mieux à la composition de l’équipe. Leur style de jeu s’adapte à celui de l’équipe, ils ont développé une bonne synergie, je suis confiant pour le split à venir.

    Bora « YellOwStaR » Kim – Head of eSports du PSG

    Une saison-clé

    L’équipe a de véritables chances d’intégrer les LCS la saison suivante. Les playoffs des Challenger Series sont abordables pour les parisiens malgré la présence de formations ambitieuses comme Red Bulls. Quant aux barrages face aux équipes en LCS, ils ne semblent pas injouables non plus. En effet, certaines formations (comme NiP) n’ont pour l’instant pas montré grand chose dans cette première division. Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs : il faut d’abord que la mayonnaise prenne au sein du collectif parisien.

    Rendez-vous donc ce dimanche 18 juin pour le début des hostilités en Challenger Series !

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.