Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Qui arrêtera Pavel ?

    Ce week end, les cadors d’Hearthstone étaient présents à la Gamegune San Sebastian, tournoi majeur en Espagne.

    Comme souvent lors de ce type de compétition, les organisateurs ont fait le choix d’inviter la totalité des joueurs. Si on oublie les quelques compétiteurs locaux invités pour la forme, la line-up de la Gamegune 2016 était tout de même des plus relevées. On retrouve de grands noms comme Hoej, Lifecoach ou encore Xixo. Ces 16 joueurs se battaient cartes en main pour un dodu cashprize de 25 000€.

    Pour l’occasion, Pavel “Pavel” Beltiknov, membre de l’équipe Millenium, s’est mis à l’heure espagnole et s’est imposé en battant en finale Mariodela, invité surprise de l’événement. Cependant, le parcours de Pavel n’a rien eu d’une promenade de santé. Dès la phase de poules, le jeune joueur a failli passer à la trappe à deux reprises, et a dû réaliser une remontée fantastique contre le Tchèque Stancifka en quarts de finale. Une fois de plus, le Grimoire bavard (ou Babbling Book pour les intimes) a joué un rôle capital dans le BO5 en fournissant au Russe deux cartes clefs, une Torche oubliée et un Javelot de glace, qui lui ont permis de s’imposer face au deck Guerrier de StanCifka.

    Dans les cordes face à AmnesiAsc en quarts de la Blizzcon, Pavel top deck deux Grimoires d’affilée. La suite va vous surprendre.

    Ses deux derniers matchs face aux Espagnols AKAWonder & Mariodela ont été beaucoup plus faciles à négocier. Montrant une parfaite maîtrise de son Mage Tempo, de son Guerrier C’thun et de son Druide Malygos, Pavel s’est imposé sans forcer. Le Russe remporte ainsi son deuxième tournoi majeur de rang après la Blizzcon. À souligner également la bonne performance de son coéquipier Michaël « Maverick » Looze, qui se place dans le top 8 de la compétition.

    Bannière : Pavel « Pavel » Beltiknov & Mario « Mariodela » Lorente, respectivement vainqueur et finaliste de la Gamegune 2016. Photo : Gamegune.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !