Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Super League Gaming

    Riot Games s’associe avec la Super League Gaming

    Riot Games a annoncé le 3 novembre son partenariat avec la Super League Gaming. Aux Etats-Unis, représenter votre ville dans un championnat de League of Legends et jouer dans un cinéma est désormais possible !

    Ceci est rendu possible par la SLG, une société basée en Californie et spécialisée dans l’organisation d’événements dans les salles de cinémas. Elle a commencé sur Minecraft en visant plus particulièrement les enfants, mais étend dorénavant son activité à League of Legends. Quant à Riot Games, ils continuent de pousser leur jeu en tant que pratique communautaire. En septembre dernier, l’éditeur lançait avec Yahoo un championnat universitaire organisé aux Etats-Unis : la uLoL Rivalries.

    Avec ce partenariat, deux types de championnats vont être mis en place. Le premier est le City Champs. Soixante joueurs seront sélectionnés et répartis dans l’une des douze équipes de leur ville. Ils affronteront ensuite les autres cités participantes. Le second, le City Rec, est plus axé sur l’amusement : les inscriptions sont ouvertes aux joueurs de tous niveaux. Ils pourront s’affronter entre eux dans une SoloQ fermée à l’événement. En plus, Riot Games expérimentera un nouveau programme appelé « League Unlocked ». Pour ces deux championnats : tous les champions seront disponibles avec une centaine de skins, ainsi que des bonus d’XP et d’IP.

    Miami, Los Angeles, Chicago et Dallas sont les premières villes à participer au City Champs. La compétition démarrera en 2017 !
    Miami, Los Angeles, Chicago et Dallas sont les premières villes à participer au City Champs. La compétition démarrera en 2017 !

    La Super League Gaming est en tout cas sur une pente ascendante : quelques jours avant cette annonce, elle a reçu cinq millions de dollars de la part de nouveaux investisseurs, Toba Capital et aXiomatic. Ce dernier a récemment pris des parts dans la structure américaine Team Liquid.

    Déplacer la pratique de l’esport de chez soi aux salles de cinémas est un signe fort de sa démocratisation ! Tout comme encourager la localisation des équipes dans des villes. En France, ces initiatives se matérialisent souvent en viewing party. La chaîne de cinémas Mega CGR avait retransmis dans certaines de ses salles les finales des Worlds 2016 et 2015. De leur côté, des associations organisent de manière ponctuelles des sessions de jeux sur grand écran. Mais jamais ces deux types d’événements ne se sont encore conjugués dans l’Hexagone !

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !