Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Rocket Launcher

    Faites chauffer les moteurs, sortez vos plus belles antennes, lustrez les ballons. La troisième saison de Rocket League arrive et avec elle de nouvelles perspectives pour Psyonix.

    Theater Amsterdam, décembre 2016. Devant une salle comble, l’équipe FlipSid3 Tactics crée l’exploit en remontant du loser bracket jusqu’en grande finale. Une bonne correction plus tard, les trois joueurs de FlipSid3 soulèvent le trophée des RLCS Saison 2 devant des Mock-it médusés.

    5, 4, 3, 2, 1…

    Sans surprise, Psyonix vient d’annoncer la troisième saison des Rocket League Championship Series, organisée une nouvelle fois avec Twitch. Comme d’autres jeux, le circuit pro s’étend à de nouvelles régions du Globe ! Les RLCS accueilleront prochainement l’Océanie. Et comme pour l’édition précédente, l’éditeur ajoute quelques dollars sur le cashprize total de la saison : de 250.000$, celui-ci passe à 300.000$.

    Si vous n’êtes pas épileptique, voici le trailer de cette nouvelle saison :

    Pour prendre part à la compétition, vous pouvez vous inscrire dès aujourd’hui et jusqu’au 22 février au tournoi Open. Psyonix a pour habitude de faire table rase : même les champions de la saison 2 devront se frayer un chemin à travers les qualifications pour défendre leur titre ! A noter que si Rocket League est disponible sur Xbox One, PC et PS4, seuls les joueurs de ces deux derniers supports peuvent participer. Pour Psyonix, le rêve de créer un jeu entièrement cross platform n’est pas encore réalisé.

    Décollage

    La véritable nouveauté de 2017 pour Psyonix ne se trouve pas dans cette troisième saison, mais dans sa stratégie globale. Déjà, des achats cosmétiques en jeu ont fait leur apparition. A la manière de CS:GO, DOTA 2 ou plus récemment LoL, leur vente participe aux cashprizes des compétitions.

    Après la Batmobile et la Delorean, Psyonix s’associe à Hot Wheels pour plus de voitures personnalisées :

    Cette année, l’éditeur prévoit d’être plus présent sur les grands salons de jeux vidéo, mais aussi de multiplier ses tournois amateurs. Les joueurs Xbox ne seront peut-être pas en reste avec des compétitions dédiées. Une ligue universitaire devrait également voir le jour. Pour parler gros chiffres, Psyonix va investir 2.500.000$ dans ces différentes initiatives, de quoi propulser son jeu un peu plus haut dans la stratosphère !

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !