Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    StarSeries : les histoires à retenir

    16 équipes, 300.000$ et de la baguette à tous les niveaux, le CEC vous résume ce qu’il faut retenir des StarSeries troisièmes du nom.

    FaZe for the win

    Cette fois fut la bonne ! Après plus d’un an d’existence et une première marche loupée aux récents Intel Extreme Masters de Katowice, FaZe Clan décroche ici son premier titre majeur. A Kiev, l’équipe prend sa revanche sur Astralis, leur bourreau lors des IEM. Deux joueurs sont à mettre en avant : NiKo, véritable force pour la formation qu’il a rejointe après la DreamHack Masters, et kioShiMa. Le joueur français a particulièrement brillé lors de la finale face à Astralis, terminant même top fragger de la rencontre !

    Astralis = Sun Tzu

    Qu’ils étaient dépités les Danois ! Tout s’est joué durant les prolongations de l’ultime carte, alors que le score était de 17 partout. FaZe parvient à les tromper sur le site choisi et finit par remporter le round. Mais ne nous trompons pas, Astralis a perdu une bataille, mais pas la guerre. Depuis décembre, gla1ve et ses coéquipiers enchaînent les podiums avec une constance remarquable. Nul doute que la scène CS:GO vit une ère Astralis qui n’est pas prête de se terminer.

    zonic, coach d'Astralis, pendant la finale des StarSeries saison 3 face à FaZe Clan. Photo : StarLadder.
    zonic, coach d’Astralis, pendant le quart de finale des StarSeries saison 3 face à CLG. Photo : StarLadder.

    La chute des géants

    Lorsque des équipes se révèlent, d’autres passent dans l’ombre. C’est le cas de Virtus.pro qui a totalement loupé ses matchs, mais aussi de Ninjas in Pyjamas qui n’arrive pas à surfer sur la vague de son changement de joueur. Même l’âge d’or de SK Gaming semble révolu ! Les grandes structures doivent se ressaisir, car même Fnatic a du mal à retrouver son niveau d’antan.

    G2 FTW

    Les StarSeries étaient la première expérience LAN de la nouvelle formation de G2. Si leur parcours s’est arrêté en quart de finale face à FaZe Clan, il n’en reste pas moins remarquable. Sortie en tête de classement de la ronde suisse, avec des victoires écrasantes face aux Ninjas in Pyjamas, HellRaisers et même SK, l’équipe de shox a impressionné. Nous avons hâte de les revoir en LAN, et ce dès le 6 mai à la DreamHack Tours !

    shox, capitaine des G2, aux StarSeries S3 pendant le quart de finale face à FaZe Clan. Photo : HLTV.
    shox, capitaine des G2, aux StarSeries S3 pendant le quart de finale face à FaZe Clan. Photo : HLTV.

    Bannière : karrigan, capitaine de FaZe Clan, au dernier jour des StarSeries S3. Photo : HLTV.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.