Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Stream.me annonce sa ligue pour Dragon Ball FighterZ

    Coupant la chique à l’EVO, Stream.me annonce son premier tournoi en ligne pour DBFZ, nommé d’après l’Arc le plus célèbre de la série.

    Shenron a entendu Namco Bandai. Ces derniers rêvaient d’installer leur nouveau jeu DBZ sur la scène compétitive, c’est désormais chose faite grâce aux Cell Games. En plus de rappeler les plus grandes heures du jeune San Gohan, ces deux mots sont désormais associés au tout premier tournoi professionnel sur Dragon Ball FighterZ.

    C’est Stream.me qui s’occupera de l’organisation et de la retransmission. Ce concurrent direct de Twitch popularisé par le vloggeur Keemstar a déjà une petite place dans le coeur des castagneurs. Connu pour des événements comme War of the Gods (compétition Injustice 2) et la Kombat Cup (pour Mortal Kombat), ses championnats sont particulièrement appréciés par la communauté versus nord-américaine.

    Recette classique. La structure du championnat à venir est du coup assez bien huilée. Chacune des 8 semaines de compétitions commencera par une journée de qualifications le samedi, puis un Top 8 le lundi. Le tout formera un circuit menant à une grande finale et un cashprize de 5000$. La première édition est limitée aux joueurs américains sur PS4 et débutera le 10 février. Les règles complètes devraient être annoncées sous peu.

    Avant l’EVO. Cette annonce ressemble à un tour de chauffe pour le jeu d’Arc System Works. En effet, de nombreux organisateurs surveillent de très près le potentiel du soft pour la compétition. Interrogé par le site Waypoint à ce sujet, Alex Jebailey (organisateur des tournoi CEOtaku et consultant pour Dreamhack) estime que c’est une occasion en or pour ouvrir la compétition hardcore à toute une frange de joueurs occasionnels: « si on peut accrocher ces nouveaux joueurs et qu’ils s’amusent, alors il n’y aura plus de limite« . Namco Bandai a parfaitement conscience de ce fait, ils avaient d’ailleurs fait un premier essai informel à l’EVO 2017 avec un petit tournoi DBFZ en parallèle de l’événement.

    Les attentes de l’éditeur japonais et Jebailey ne sont pas nouvelles. Récemment les épisodes Dragon Ball Xenoverse ont réussi à créer une communauté très impliquée, notamment grâce un fan service de qualité. Une qualité que DBFZ partage avec son ainé.

    On attend avec impatience des nouvelles des plus gros promoteurs, surtout l’EVO qui, dans son trailer 2018, montre quelques images du jeu. Rendez-vous le le 6 février avec l’annonce du lineup.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !