Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Trump VS Games – La réponse de Games for Change

    En pointant les jeux vidéo du doigt, le président américain avait dénoncé la violence qui s’y trouve à travers une vidéo. En réponse, l’association Games for Change en a publié une montrant la diversité émotionnelle qu’on y trouve.

    Le débat sur la relation entre jeux vidéo et violence n’est pas prêt de s’arrêter. Et ce, malgré les nombreuses études scientifiques démontrant l’absence de lien de cause à effet. Le président américain fait partie de ceux désignant le 10e art comme responsable de la vague de violence qui s’est abattu sur les États-Unis ces dernières années. Aussi, Donald Trump a de nombreuses fois menacé de faire interdire ces jeux. Ce qui a donc conduit à une rencontre entre le chef d’État et l’industrie du jeu vidéo, le jeudi 08 mars.

    Parmi les arguments du président, un montage de scènes d’actions violentes tirées de jeux a été diffusé au grand public. En réponse, l’association Games for Change a publié une vidéo. Une compilation de scènes aux paysages contemplatifs. Mais aussi de moments d’émotions, que ce soit de la pure exploration ou de l’action, afin de montrer la diversité de regards qu’offrent les jeux vidéo.

    #GameOn

    Dans sa vidéo, l’association remercie tous les joueurs et créateurs de contribuer à l’expansion de ce monde. Qu’il s’agisse de vivre, de combattre, d’aimer, Games for Change soutient que l’art vidéoludique est l’expression que toutes les émotions humaines, positives et négatives. Une vision restreinte à un seul aspect élude tout ce qu’il a à offrir. Ceci est valable pour n’importe quel autre domaine.

    D’ailleurs, il y eut un temps où le rock était considéré comme nuisible à la société, ce qui fut aussi le cas pour le genre de l’horreur au cinéma. Des accusations qui sont arrivées à leur époque respective de montée en popularité. Et ce, avant de s’installer hors des conflits de générations. Au final, l’industrie vidéoludique est juste le coupable idéal d’un âge où tous n’ont pas baigné dans cette culture. « On n’a pas de ce que nous ignorons », disait Mickey.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !