Médias | Canal esport club
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    pashaBiceps porte le trophée de la DreamHack Masters après la victoire de VP face à SK. Photo : Adela Sznajder - DreamHack.

    Virtus.pro braque la DreamHack Las Vegas

    En remportant la DH Masters, les vétérans de Virtus.pro viennent de prouver une nouvelle fois que l’expérience paie.

    Après leur défaite à l’ELEAGUE Major face à Astralis, TaZ avait prévenu : la prochaine fois qu’ils se rencontreront, leur prochaine rencontre ne sera pas du même acabit. Or, les deux équipes se sont retrouvées ce week-end en demi-finales de la DreamHack Masters. Ce qu’un Virtus.pro dit, un Virtus.pro le fait. Dans un incroyable remake du Major et sur les mêmes cartes, les Polonais ont écrasé leurs adversaires : 16-3, 9-16, 16-4.

    Malgré un dernier réflexe de survie avec dev1ce, Astralis pliera devant Virtus.pro sur train.

    Hail to the kings

    Pour leur première grande victoire depuis la DreamHack Bucharest en septembre 2016, Virtus.pro n’a pas fait dans la dentelle. Pendant les poules, ils ont infligé un sévère 16-3 à Fnatic, les éliminant de la compétition. PashaBiceps se paye même le luxe d’un cut dans le dernier gun round. Après leur revanche sur Astralis, les doyens de CS:GO s’offrent les redoutables SK Gaming en finale. Ils remportent ainsi 200.000$ sur les 450.000 du cashprize total.

    L'arrivée de Virtus.pro avant la grande finale. Photo : Adela Sznajder - DreamHack.
    L’arrivée de Virtus.pro avant la grande finale. Photo : Adela Sznajder – DreamHack.

    S’il y a un message à retenir de cette compétition, c’est que le modèle de Virtus.pro fonctionne en s’inscrivant dans la longévité. Depuis 2013, année où ils ont commencé à jouer ensemble, les cinq Polonais ont toujours réussi à se placer sur le podium d’événements majeurs. Pour rappel, ils ont prolongé leur contrat avec la structure jusqu’en 2020 ! Finaliste ELEAGUE Major, vainqueur DreamHack Masters : 2017 démarre sur les chapeaux de roues pour Virtus.pro.

    Bannière : pashaBiceps porte le trophée de la DreamHack Masters après la victoire de VP face à SK. Photo : Adela Sznajder – DreamHack.

    À la une

    Ne rien manquer de l'actualité ESport

    Best Moves

    Par amour du beau jeu !